Neiren

Le plus prestigieux building d'affaire ouvre ses portes sur un monde complètement décalé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actrice d'un soir... [shenjo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Actrice d''un soir... [shenjo]   Mar 19 Mai - 18:18

Alice était toute excitée. Elle ne savait pas vraiment dans quoi elle s'était embarquée ni même où tout ceci la mènerait. Quoiqu'il en soit, elle avait répondu à une petite annonce demandant une fille pour un tournage de film pornographique moyennant une bonne rémunération. L'annonce n'en disait pas trop plus et était signé d'un jeune homme de dix-huit ans sans guère de détails supplémentaires.

Le petit encart sur internet n'avait pas non plus précisé ni les modalités du tournage ni même la façon de se vêtir et comment le film était conçu.

Mais ceci n'inquiétait pas la jolie infirmière à la poitrine proéminente qui ne s'arrêtait pas à ce niveau de détail et qui n'avait pas non plus penser aux questions inhérentes à ce genre d'activité.

Une fois arrivée devant les studios, elle chercha le numéro 43 qui correspondait au lieu de rendez-vous. Alice avait décidé de venir en tenue d'infirmière, munie de son petit chapeau, d'un maquillage discret mais efficace composée essentiellement de blush. Sa tenue était la combinaison rose d'infirmière, fendue au niveau des fesses auquel elle avait rajouté des bas blancs et des petits mocassins noirs. Elle s'était parée d'un soutien gorge en dentelle noire et d'un string assorti.

Ses ongles étaient vernis d'un rose bonbon et elle portait un petit collier et un petit bracelet assorti, en or blanc tous les deux.

Elle avait ses longs cheveux lâchés comme à son habitude et retombant sur ses frêles épaules.

Elle mis un doigt sur sa bouche en se demandant si c'était bien ici, respira un bon coup, et toqua finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Mar 19 Mai - 19:02

Shenjo vint lui ouvrir avec déjà un sourire sur les lèvres en la voyant. Elle était comme il l’avait voulu, mieux même. Quel homme n’avait jamais rêvé du fantasme de l’infirmière à fore poitrine ? Certes il n’avait rien précisé et honnêtement il n’aurait pas eu de scrupules à la renvoyer s’il la trouvait moche mais ce n’était pas le cas pour sa plus grande satisfaction. Les choses étaient bien engagées

« Entre donc, tu es pile poil ce qu’il me faut pour m’amuser ce soir, j’aurai pas pu trouver mieux. Une infirmière……ca tombe bien mon sexe souffre d’une effroyable solitude depuis mon arrivée ici »

Bon il fallait juger sur pièce, car elle était peut être bonne mais si cela tombe, c’était une vraie gourde niveau cul, mais au moins, cela la mettrait en confiance. Et si vraiment elle était cruche, il la dégagerait sans aucune autre forme de procès. Il ne s’embarassait jamais de cela de toute façon. La laissant entrer, il la laissa le frôler, la dévisageant, la matant, constatant que sa poitrine était vraiment impressionnante. Pas de doutes possible, tout cela se présentait bien . Et alors qu’elle pouvait à présent voir le studio, voilà ce qui se présenta devant elle : divan blanc, un matelas blanc posé sur le sol, une table en verre devant le salon avec une bouteille de champagne dans un sommelier et de la poudre blanche à coté, il y avait une luminosité faible dans la pièce même si certains endroits étaient malgrés tout plus éclairer. L’explication se trouva dans le pied devant la table sur lequel était posé et fixé une caméra pour filmer.

« La porte que tu vois au fond à droite donne sur les sanitaires. Le coffre posé dans le fond de la pièce contient diverses tenues même si pour le moment celle d’infirmière te va bien. Il y aussi quelques accessoires pour agrémenter le tout. »


Il se tut et s ‘éloigna vers le porte manteau sur lequel était accroché sa veste. Alice put voir qu’il portait un peignoir beige qui était noué autour de sa taille.Il portait une montre au poignet droit également. Revenant rapidement vers elle, il lui tendit une enveloppe et un bout de papier avec un bic

« Voilà le deal : le fric est là dedans, dis moi si ca te va. Les conditions sont les suivantes : on tourne ensemble une vidéo porno longue durée. Il est 14 heures, tu es ici jusque 20 heures sans faute. Tu devras te plier à toutes mes exigeances puisque que tu es payée. Libre à toi de partir, il est encore temps, mais si tu restes sache que tu prendras sans doute la plus grande extase sexuelle de ta vie et que tu repartiras d’ici marquée à vie. Je te laisse deux secondes pour te décider et signer ce contrat qui valide cet accord. L’usage de la vidéo sera selon mon propre gré »

Il se recula et alla s’asseoir sur le divan, non sans enlever au préalable son peignoir et dévoilé un corps peu poilu, fin, d’une peau blanche avec un sexe de taille moyenne prêt à se redresser à la moindre occasion. On pouvait se demander pourquoi il agissait comme cela mais simplement shenjo avait envie de sexe sans prise de tête : comme il avait du fric, il avait passé une annonce et Alice était arrivée. Simple et efficace. D’autant plus qu’il avait envie de décompresser avant d’entamer son putain de stage d’entreprise.Se masturbant de la main droite, il ajouta

« si c’est ok amène toi et fous toi à genoux pour me masturber «
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Mer 20 Mai - 10:33

Le garçon avait l'air d'avoir sensiblement le même age qu'Alice et elle gloussa quand il vint lui ouvrir la porte. Alice entra et regarda la pièce en détail. Elle posa d'abord le regard sur le canapé et s'y attarda quelques instants. Le cuir blanc l'attirait particulièrement. Elle se demanda également pourquoi un m atelas blanc avait été posé à côté, pour elle le canapé suffisait amplement.

La petite table basse la fit sourire et la bouteille de champagne tombait à point nommé vu qu'elle adorait cela. Par contre, la poudre blanche n'était pas à son goût. Elle n'aimait pas trop la drogue.

Elle rendit son salut au propriétaire de la caméra et ne dit mot quant à ses allusions sur son sexe, se contentant de sourire un peu niaisement.

Une fois que son regard avait exploré le moindre recoin de cette pièce, le jeune homme lui fit un topo, lui indiquant es sanitaires mais surtout attisant sa curiosité quant au coffre qui était fermé. Elle imagina quel genre de tenues et d'objets se trouvaient dedans et cela la fit frissoner de plaisir. Elle espérait que ce n'était pas des tenues conventionnelles.

A vrai dire, elle avait toujours adoré se déguiser et elle espérait que le jeune homme avait prévu une robe de princesse. Elle avait toujours aimé jouer en se déguisant et elle priait pour que son hôte ait l'esprit aussi joueur qu'elle et son esprit fantasma alors sur quelques situations où le prince devait attraper la princesse pour lui faire subir tout un tas de trucs excitants.

Le jeune homme était simplement vêtu d'un peignoir beige et elle se dit qu'il n'aimait peut-être pas se déguiser, préférant se promener dans le plus simple appareil. Ce dernier point déçut quelque peu Alice pour qui les déguisements et les jeux n'avaient pas de prix.

Se retrouver et jouer des situations, tel était finalement le plaisir de la petite infirmière. Elle ne rêvait que de jouer des situations coquines et finalement, elle avait accepté de venir tourner un film X pour ça. Elle se dit alors qu'elle lui forcerait un peu la main quant aux divers jeux de rôle qu'ils pourraient être amenés à faire.

Finalement, le jeune homme revint avec une enveloppe et un contrat. Alice écouta les instructions et tiqua légèrement sur la durée du tournage. Nul doute qu'elle finirait à quatre pattes au bout de ce temps très long. Mais qu'importe. Elle vérifia le montant, mais cela n'avait pas grande importance vu qu'elle était déjà assez riche et s'empressa de signer le contrat.

Elle n'avait dit mot depuis son arrivée, se contentant d'observer le jeune homme et le lieu. Puis à sa grande surprise, ce dernier s'était assis sur le divan et commençait à se masturber.

Là encore, elle n'avait pas eu le temps d'en placer une et se contenta de poser le contrat sur la table puis de venir le rejoindre.

Elle se mit alors à genoux devant lui, conformément aux ordres et saisit sa verge de la main droite pour commencer à en caresser le dos dans des gestes à la fois doux et vigoureux. Elle avait décidé de ne pas y aller trop fort dès le début, se contentant pour l'instant de travailler avec sa main.

Son doigté était somme toute expérimenté et alternait entre des caresses de la paume de la main et des petites gratouilles de l'ongle, toujours sur le dos du sexe, partie la plus sensible de cet organe chez les hommes... Son autre main alla alors chercher les deux boules du dessous et commença à les masser doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Mer 20 Mai - 12:57

Shenjo laissa échapper un soupir de plaisir en ressentant les caresses sur sa verge qui prenait lentement mais surement de l’ampleur entre les doigts experts de Alice. A vrai dire, il ne mit pas longtemps à être rassuré sur ses capacités : visiblement elle savait ce qu’elle faisait. Voilà pourquoi il se laissa complètement et se mit à gémir, tout en souriant et en posant sur elle un regard coquin lié à un petit sourire en coin narquois et visiblement joueur. Il avait plein d’idées en tête et tout en se faisant masturber, il les expliquerait à Alice, convaincu que cela l’amuserait.

« Moi c’est Shenjo et toi ? Le reste je m’en fous l’essentiel est ailleurs..tu vois j’ai envie de jouer et de m’amuser comme une bête et j’ai la sensation que toi ausis puisque tu as à peine regardé le contrat et le fric. Tu es là pour le sexe en premier lieu tout comme moi. Dans le coffre que tu vois là-bas il y a 4 tenues : une robe de mariée, une tenue de femme de ménage, une tenue d’hôtesse de l’air , une tenue de secrétaire, une tenue de mère de famille respectable et une tenue de lycéenne. Fantasmes pour 4 situations précises. Tu iras bientôt enfiler la robe de mariée qui se compose d’une robe évidemment avec une moitié de dos nu, mais aussi de bas blancs, de chaussures à talons blanches, de portes jaretelles et d’un corset blanc. Voilà le scénario : je serai le pire ennemi de ton mari et le jour de ton mariage tu viendras me voir durant la réception à l’écart pour me satisfaire car sinon pour me convaincre de ne pas dévoiler un petit secret que tu veux cacher à ton mari. Ok ? «

Il marqua une pause pour soupirer un peu plus de plaisir, puis reprit

« mais pour le moment ta tenue me donne une idée : je suis médecin et donc ton supérieur hiérarchique. Tu vas me sucer la queue avec tout ton savoir faire pour me convaincre de te donner le poste de chef des infirmières. »

Il se redressa quelques instants pour verser deux coupes de champagne puis se rassit tout en tendant une à Alice

« Trinquons donc à ta promotion mon infirmière préférée. Et ensuite prend mon sexe dans ta bouche mais avant continue de le masturber pour le faire croitre ma belle. »

Il avala sa coupe d’une traite puis pencha sa tête vers celle de Alice, la releva et l’embrassa , sa langue venant fouiller celle de l’infirmière pour venir chercher sa jumelle et l’entrainer dans une danse frénétique. Puis se reculant, il lui lança avec un petit sourire

« Depuis le temps que j’ai envie de toi ma cocotte, on va se régaler.. »

Voilà il entrait pleinement dans son rôle…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Mer 20 Mai - 16:09

Alice écoutait attentivement le jeune homme tout en le masturbant avec soin. Elle avait vraiment hâte de jouer des scénarios. Après tout, c'était un peu pour ses talents d'actrice qu'elle était ici, non ? Du moins, elle voulait le croire.

Tous les déguisements énoncés la mirent en appétit. Elle souria et répondit simplement

Je m'appelle Alice

Elle se mordit la lèvre et hésita à poser une question. Elle en brulait d'envie et ne put se retenir très longtemps

Je pourrais choisir un scénario moi aussi ? dit-elle d'une petite voix emplie d'attente.

Oui, choisir un scénario serait un aboutissement pour elle. Elle pourrait alors avoir un homme et une caméra rien que pour elle, et ça ça l'excitait beaucoup.

Pour l'heure, elle se contenta d'intégrer et de comprendre le scénario. Bon, jouer l'infirmière docile, avoir une promotion, cela ne la passionnait guère vu qu'elle l'avait fait des tonnes de fois. Elle attendait avec impatience les déguisements qu'elle n'avait jamais mis et notamment, elle brulait d'envie d'enfiler celui de lycéenne. C'était justement ce scénario qu'elle voulait créer et elle espérait que Shenjo lui laisserait carte blanche.

Elle n'aimait pas beaucoup la manière avec laquelle il s'exprimait, beaucoup trop cru à son goût. Oh même si dans le milieu des films, le langage grossier était de rigueur, Alice aimait bien un peu de variante. Elle espérait aussi qu'elle allait être surprise. Tous les scénarios prévus étaient somme toute conventionnels et un peu de surprise ne faisait de mal à personne. Elle comptait beaucoup sur le jeune homme pour des scénarios originaux qui ne tombent pas forcément dans des clichés maintes et maintes fois revisités.

Comme celui qu'elle jouait à présent et qui lui rappelait inexorablement le travail. Bon, il fallait qu'elle se montre docile au risque que le jeune homme ne la renvoie mais cette première situation était somme toute banale.

Elle regarda aussi autour d'elle en se demandant s'ils ne seraient que tous les deux ou si d'autres figurants viendraient les rejoindre. Un truc à plusieurs ce serait vraiment chouette. Elle était d'ailleurs assez excitée à cette idée.

Rentrant dans le rôle d'infirmière venue demander une promotion, elle minauda donc

Ooooh, si je vous fait du bien, aurais-je ce poste que je convoite tant ?

Y'avait pas à dire, Alice se sentait poussé des envies lyriques, espérons que ça plaise à son partenaire.

Elle enfourna alors le sexe dressé du beau jeune homme dans la bouche tout en continuant à le masturber à la base et à lui masser ses deux petits ballons en dessous. Elle joua alors avec sa langue comme elle savait si bien le faire et titilla l'extrémité tout en la léchant à l'intérieur de sa bouche. Elle salivait beaucoup pour le lubrifier un peu plus et sa langue visitait le moindre centimètre du sexe de son partenaire.

Elle mettait du coeur à l'ouvrage et ses mains accélérèrent le mouvement en même temps que sa langue et les mouvements de sa bouche se firent eux aussi plus rapides.

Elle espérait donner du plaisir à son partenaire. Après tout, elle voulait cette promotion...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Jeu 21 Mai - 11:11

Êvidemment elle ne connaissait pas encore shenjo et donc de prime abord, n’était pas au bout de ses surprises. Le jeune homme était quelqu’un de particulier, qui ne s’embarassait pas trop d e l’image qu’il pouvait donner. Qu’il soit vulgaire, pervers, qu’on le voit de la sorte , il s ‘en tapait royalement. Il n’avait jamais prêté attention aux dires d’autrui et il n’allait pas le commencer aujourd’hui. IL était riche et par conséquent, n’avait de compte à rendre à personne. Que du contraire, il avait payé Alice, il avait donc tous les droits. Par contre, elle pouvait être rassurée sur un point : il était complètement instable, imaginatif et pervers, ce qui voulait dire que concrètement, elle n’était pas au bout de ses surprises. Certes, il avait donné un scénario de base, mais rien n’était certain quand au fait de le suivre et de le respecter. Comme souvent avec lui, ce sont ses pulsions qui le guideraient et si jamais il lui prenait une autre envie en cours de route, et bien il la suiverait de façon simple et nette.
Mais pour le moment, plissant légèrement les yeux, il profitait clairement de la fellation qu’elle avait entamé. Alice lui prodiguait des soins particuliers mais efficaces, ce qui finalement était agréable, mais en même temps c’était le bus recherché. N’empêche que cette jeune femme l’intriguait fortement, car elle n’avait jamais semblé être rebuté de faire cela. C’est donc qu’elle y prenait plaisir. Raison pour laquelle il lui posa cette questions sous le couvert du scénario

« Votre petit ami a aussi la chance de bénéficier de vos talents ou je suis un privilégié ? En tous cas c’est bien parti pour le poste .. »

Voilà il essayait de savoir si elle avait un homme dans sa vie. Elle pouvait néanmoins sentir, voilà pourquoi il serait attentif au ton de sa voix. La faisant venir s’asseoir près de lui, il guida une des mains de la jeune femme sur son sexe pour continuer de le masturber alors que sa langue revint fouiller la bouche de la jeune femme. C’était une sorte d’idée fixe chez lui, l’envie d’explorer la bouche de sa partenaire, de prendre possession de s a langue pour une danse sexy et imposée. Sa main droite passant sous la jupe, enfin ce qui servait de jupe, il caressa la jambe gainée par le bas blanc, jouant à la limite de la peau et des bas. Remontant sa main, il vint la placer dans la zone du fruit défendu, venant en quelque sorte taté le terrain. Et entre deux baisers il dit

« Je crois qu’on va bien s’amuser à deux..vous êtes superbes…qui sait vous pourrez peut être avoir le droit de jouer au réalisateur aussi »

Puis amusé, et avec un petit air mystérieux il ajouta

« j’ai deux patients qui auraient bien besoin de vos soins »

Faisait il référence à deux autres personnes ? Peut être que oui, peut être que non
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Sam 23 Mai - 9:12

En plein milieu de la gâterie, pour laquelle Alice mettait tout son coeur à l'ouvrage, Shenjo lui posa une question. Elle n'y répondit bien évidemment pas, préférant le sucer goulûment. Et puis, elle ne pouvait pas répondre, sa mère lui ayant toujours dit de ne pas parler la bouche pleine. Alors Alice continuait de prodiguer ses caresses buccales y mettant une certaine assiduité.

Puis, Shenjo la releva et la fit asseoir à côté de lui sur le canapé moelleux, tout en guidant une de ses mains sur son sexe durci. Alice continua alors ce qu'elle avait commencé avec la bouche, avec sa main, caressant, masturbant et pressant le mieux possible le sexe de Shenjo. Elle caressait de l'ongle, elle imprimait une petite pression sur le gland, et alternait avec des caresses du plat de la main.

Elle répondit alors, maintenant qu'elle avait la bouche libre

Professeur, vous savez parfaitement que le métier d'infirmière prend énormément de temps et je ne peux me permettre d'avoir un petit ami

Alice tenait parfaitement le rôle et s'amusait à en jouer. Et puis, il l'embrassa à nouveau, venant chercher sa langue dans sa bouche. Alice ferma les yeux et profita de ce baiser, jouant à son tour avec la langue de son partenaire. Elle aimait les baisers, bien qu'elle ne les pratiquait quasiment jamais. C'était d'ailleurs assez bizarre d'embrasser quelqu'un alors qu'ils étaient censé tourner un film X.

Elle snetit alors le contact de la main de Shenjo sur ses cuisses, jouant avec l'extrémité de son bas et Alice se tortilla de plaisir. Sentir la main aussi proche de son sexe mais sans le toucher était très excitant. Il était vrai qu'il n'en fallait pas beaucoup à une nymphomane comme Alice pour être excitée.

Et puis, la main exploratrice vint alors se poser sur son sexe pour ne plus y bouger. Alice se tortilla alors d'avant en arrière afin de frotter son intimité contre la main de Shenjo et elle commença à pousser des petits gémissements de plaisir.

ooooh... Oooooooh

L'évocation des deux patients excita encore un peu plus la belle infirmière. Alors, elle aurait plusieurs partenaires ? Chouette alors ! A vrai dire, elle espérait cela depuis le début. Elle répondit alors, toujours dans le jeudi.

S'ils peuvent me permettre d'avoir cette promotion, alors je m'occuperais bien d'eux !

La main sur le sexe de Shenjo accéléra le mouvement pour le pousser un peu plus dans son excitation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Sam 23 Mai - 12:41

CE qu’il y avait de bien ; c’est que Shenjo avait la sensation qu’il aurait pu dire n’importe quoi, Alice aurait toujours trouvé un côté excitant. Evidemment ce n’était pas pour lui déplaire, d’ailleurs il regrettait de moins en moins la décision de passer une annonce. Cela s’était avéré être un fameux coup dans le mille. Seulement alors qu’il continuait d’apprécier plus que de raison la masturbation dont elle avait le mérite et le talent de lui procurer avec savoir faire, alors qu’il continuait de titiller l’entrejambe d’Alice et de l’embrasser avec passion, d’ailleurs embrasser était quelque chose qu’il aimait, il se dit que maintenant qu’il avait dit des choses, il ne pouvait plus reculer.
En d’autres termes, il n’avait pas vraiment pensé qu’elle voudrait d’autres partenaires. D’ailleurs, au fond de lui-même, cette idée ne lui plaisait absolument pas. Il détestait partager ses objets ou les choses qu’il lui appartenait. Or puisqu’il avait payé, Alice lui appartenait jusqu’au soir.
Et alors qu’il tentait de tenir bon et de maitriser l’excitation qui montait en lui alors qu’elle ne cessait de le masturber avec une frénésie presque compulsive, une idée lui vint en tête. Qui lui permettrait de sauver la face tout en réalisant l’un de ses fantasmes les plus fous. Et en plus, il donnerait à Alice une raison supplémentaire de se montrer appliquée.
Quittant donc sa bouche à regrets, il murmura plus qu’il ne parla

« Nous irons les voir dans leur chambre après ne vous en faites pas chère Alice, mais avant je veux m’occuper de vous, j’en ai tellement envie et puis vous êtes si sexy alors que ma femme ne pense plus qu’aux enfants.. »

Revenant l’embrasser, il la fit se mettre sur le dos et même si il aurait bien voulu garder cette main sur son sexe, il avait envie de passer autre chose et de faire jouir sa partenaire. Voilà pourquoi, retroussant la jupe, il écarta le string et avec sa langue commença à donner de petits coups sur le joli bouton rose, allant de haut en bas puis de bas en haut. Il glissa un doigt puis un deuxième avant de revenir jouer de son bout de chair sur le clitoris de Alice, écartant les lèvres inférieures et supérieures de ses deux mains pour ensuite venir enrouler littéralement le clitoris autour de sa langue. Levant les yeux sur elle, il voulait voir si elle appréciait le traitement particulier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   Mer 27 Mai - 10:13

Alice masturbait Shenjo de plus belle en souriant et en écoutant son partenaire de film. Il lui signifia, en outre, que les deux partenaires mystères étaient dans une chambre et qu'ils iraient les voir après. Alice acquiesça d'un hochement de tête.

Puis, sans prévenir, il la mit sur le dos et la jeune infirmière put se rendre compte que le canapé était très moelleux. Elle sentit alors que la langue de son partenaire commençait à titiller son sexe et elle gémit.

Hmmmm

Puis, il glissa doucement un doigt puis une deuxième dans le sexe d'Alice, ce qui provoqua une cambrure soudaine chez la jeune fille. Sentir ses doigts en elle était un plaisir et elle commença à remuer doucement son bassin.

Elle sentait la langue de Shenjo sur son sexe et elle appréciait grandement. Elle remuait le bassin en cadence et contractait les muscles de son vagin pour avoir plus de sensations.

Elle souriait et se demandait alors qu'elle allait être la suite du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actrice d'un soir... [shenjo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actrice d'un soir... [shenjo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neiren :: La ville " Neiren " :: Les studios x-
Sauter vers: