Neiren

Le plus prestigieux building d'affaire ouvre ses portes sur un monde complètement décalé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview de Mr.A.Feuer

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexanders Feuer
Good of AGL
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 27 ans
Métier: Patron Psycopathe

MessageSujet: Interview de Mr.A.Feuer   Jeu 26 Mar - 1:15

Bonsoir Mr Feuer

*Est installé dans son fauteuil en cuir et tire sur son cigare lentement*

Hm... Merci d'avoir accepter cette brève interview car...

- Je vous en prie, sans moi vous n'auriez pas de boulot.

Heu.. heu... Hem... Car nos citoyens se demandent qui se cache derrière ces vitres de verre au 21ème étage de votre magnifique building, oeuvre d'art qui...

- Cessez-donc de cirer mes chaussures, ca m'ennui.

Oui heu... Donc, ou êtes vous né Monsieur Feuer? Quel âge avez-vous?

- Je suis né à Berlin, j'ai 27 ans.
*Pose les pieds sur son bureau, son lapin-nain, Rhen, monte sur ses jambes. Alexanders lui gratouille l'oreille.*

Avez-vous des signes distincitfs?

- J'adore ces questions, c'est le genre de chose que je lis en premier dans Paris Match... Signes distinctifs? J'ai du sang consanguin. Je le cache pas, tout le monde le sais de toute façon.

Beaucoup de gens ont des idées reçues sur la consanguinité... Pourtant vous semblez.. Normal..bel homme même.

- Normal? Non. Je suis fou.

A...Ah... Comment ça?

- J'ai poursuivit un lapin dans mon building avec un lance-flamme. Je fais moi même la sécurité nocturne de ma société avec un fusil à pompe dernier cri, monté par moi même. D'autres exemples?

N...Non j'ai saisit. Et heu... cela explique votre réussite actuelle?

- Bien sur !

En quoi?

- Les fous se précipitent où les anges craignent de poser les pieds.

Oh. Vous êtes très poétique.

- Juste cultivé. Révisez vos classiques c'est une citation de POPE

*Le journaliste éponge son front*

- Soyez pas mal à l'aise, mon second est pire que moi vous savez.

Entre un fou au lance-flamme et un parfait cynique obsédé... je ne sais pas vraiment qui est le pire.

*Vire son lapin et se lève. Approche du journaliste en le regardant dans les yeux, un sourire effreyant aux lèvres... Le jeune journaliste se tasse sur sa chaise et transpire*

- Vous voulez que je vous montre ce qu'il y a de pire..?

*La voix de Alexanders est devenue très sensuelle et perturbe le journaliste*

N...N...Non je veux pas s...savoir.. a..alors autre question heu.... v...vous avez un d..d....domicile...?

- Oui ici.

Ici...? Votre bureau?

*Prend une télécommande et appuie sur des boutons, des meubles sortent du sol ou des mur au fur et a mesure qu'il les nomme : *

- Lit... Armoire.... Table de nuit... Dressing....

*Une grande trappe s'ouvre au milieu de la salle, le journaliste tombe dedans... Et remonte dans une immense baignoire interloqué.*

- Et jacousi.

Im..Impresionnant
*Esseye de sortir mais ne cesse de glisser.*

Et..et vos amours? Des milliers de femmes veulent tout savoir sur votre vie amoureuse vous savez?

- Oui je sais. Car j'ai une grosse.... Carte-bleue. J'aime les femmes... Et les hommes.

*Le journaliste se sens vraiment mal dans sa baignoire*

Votre histoire, tout le monde la connais aussi, né d'un inceste, riche héritier vous avez reprit l'affaire avec beaucoup d'efficacité et vous vous lançez dans n'importe quel domaine... Quelle ambition!

*Alexanders allume une cigarette*

- Je sais. Bon... Soit tu sorts de la baignoire et va rédiger ton papier de 10 lignes sur moi... Soit tu restes et je te viole... Tu auras plus d'info à ce moment la.

*Le journaliste arrive miraculeusement a sortir de la baignoire et sourit, apparament malade*

Je..vais y aller.

- Je vous donnes 5 minutes...

*Prend sa montre et fait le décompte. Le journaliste fonce vers l'ascenseur, s'y engouffre, appuit sur le zéro en regrettant fermement d'avoir tenté un interview et comprend pourquoi aucun journaliste n'a tenté... ou n'est jamais revenus... jamais? L'ascenseur se coupe brusquement et entame une descente vertigineuse.*

*Dans son bureau Alexanders joue avec un jostick...*

- En bas.. En haut.... En bas... En haut.... *soupire* Je n'aime pas les journalistes. Et toi Rhen?

*Son lapin monte sur la table et appuie sur le joystick...*








*Quelques jour plus tard un article parrait sur Alexanders, le décrivant comme un ange... Mais on dis que le journaliste qui a écrit cela était devenu fou...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de Mr.A.Feuer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras
» interview de lichen par jol sur les futur modifications
» [09/06/11] SWTOR E3 : Interview de Daniel Erickson par Fureur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neiren :: Bienvenue dans le building de la folie :: Entretien d'embauche :: Embauchés-
Sauter vers: