Neiren

Le plus prestigieux building d'affaire ouvre ses portes sur un monde complètement décalé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soirée "cinéma" [Alycia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saki Dojoun
Véritable Futanari!
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Métier: Propriétaire du "BodyNight"

MessageSujet: Soirée "cinéma" [Alycia]   Lun 13 Juil - 19:31

Un thème récurrent au Club, c'était celui du cinéma. Très apprécié par les clients, cette thématique était donc organisé entre 2 à 4 fois par mois, cela ressemblait plutôt à un thème fourre-tout, cela expliquait pourquoi tant de monde pouvait venir. On y trouvait de tout: Marylin Monroe, les Drôles de Dames, un certain Jack Sparow ou encore même Harry potter! Si si, de tout vous dit-on!
Organiser une soirée est épuisant, tant pour les neurones que pour la forme, et Saki en avait fait quelque peu les frais. Trouver un décor façon hollywoodienne qui devait changer toute les semaines... difficile. Avec Marissa, l'hermaphrodite avait plancher sur un décor des années 70.
Certes, cela changeait de l'ambiance Gothique habituelle du Club, mais justement c'était un bien, les clients voyaient autre chose, ce qui permettait de ne pas les lasser du BodyNight que tout le monde nomme avec une étincelle de gourmandise "BN" comme le petit gâteau au chocolat... une sucrerie sacrément coquine n'est-ce pas ?

Saki était déguisée en Lara Croft. Même si son costume était plutôt celui d'un jeu vidéo, n'oublions pas qu'il existe 2 films. Et il fallait avouer que le choix était plutôt judicieux et avec ses moyens, la jeune Hermaphrodite c'était acheté un costume et une perruque plus vraie que nature (sans parler de ses seins, aussi vrai que.. ben vrai). Effet bœuf garantie.
D'ailleurs, notre Lara Croft se baladait dans le Salon commun afin de parler avec des clients un verre à la main. C'était très Kitch comme soirée, et plutôt tranquille, peu de gens s'étaient réfugié dans les salons à pratiques sexuelles.

Elle fini par les quitter en riant, buvant son verre d'une traite et se dirigeant vers l'entrée, ainsi déguisé, les clients qui patientaient pour entrer avait un appercut de la soirée.
Saki enfila une paire de lunette de soleil, fit une grimace à la Angelina Joli, et fit semblant d'aider le garde du corps à faire entrer les personnes. Ravis, les clients avaient hâte d'y être.

- Les personnes de gros calibre ont le droit de dégainer ce soir!

Dit-elle en riant et croisant les bras, prenant un déhanché par la même occasion. Les clients rient avec elle, c'était vraiment fun. On entendait la musique plus bas, assourdie par les murs insonorisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alycia Morel

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Soirée "cinéma" [Alycia]   Lun 13 Juil - 22:02

Ce soir je n'avais rien à faire de particulier et le lendemain matin était un samedi. Je pouvais donc penser à enfin prendre du bon temps, peu importe la nature. Cela faisait déjà quelques temps que je vivais dans cette ville, mais très préoccupée par mes véritables intérêts, je n'avais jamais cherché à savoir où est-ce que je pourrais me divertir. Il fut rapide de trouver un endroit divertissant, mais je n'eus pas de peines à trouver puisque je posa cette question à ma secrétaire attitrée, qui me cita le BodyNight, un club aux tendances sadomasochistes et permettant le libre échangisme.
Je m'étais permise de prendre plus amples informations pour voir si c'était encore un de ces taudis puants où on trouvait les personnages les plus lubriques et dépravés. Mais d'après les informations récupérés, il semblait que c'était un établissement qui me conviendrait plus qu'amplement...

Un vendredi soir je me pointa devant l'entrée de ce club, apprenant que c'était une soirée cinéma. Banal, en soi jusque là. Je verrais bien si les personnes à l'intérieur en valaient vraiment la peine... je n'aimais pas faire dans l'habituel, il fallait que les surprises soient de taille sinon je me serais très rapidement lassé.
Ma tenue fut des plus simples mais aussi des plus avantageuse au vue de ma plastique de rêve : déguisée en une espèce de sorcière, portant un corset aux couleurs striées noir et pourpre, qui bombait ma poitrine, permettant au plus curieux de voir le tatouage dépassé sur mon sein gauche. Au creux de mes seins pendait un rubis maintenu par un simple fil. C'était voulu de ma part, je voulais attirer l'attention sur cette partie de mon anatomie qui m'avantageait plus que mesure.
En bas, je trainais une magnifique jupe noire à plusieurs franches qui arrivait aux genoux. En dessous se trouvait des bas résilles... une vraie sorcière en soi. Pour la soirée, j'avais mis des lentilles pour ne pas faire tâche avec le reste de mon déguisement. Mes prunelles bleus encadrées quelques mèches de cheveux ondulantes qui avaient refusées de rester dans mon chignon désordonné.
En soi, je me trouvais particulièrement attirante... bien que celle-ci ne naissait pas d'un thème de cinéma, il fallait avouer que tous les films que j'avais vu ne me permettait pas de bénéficier d'un costume valable.

Arrivé à l'entrée, je m'amusais des quelques regards masculins qui s'étaient posés sur moi, voyant que mon costume improvisé faisait son charme. Tandis que j'avançais dans la file, j'entendis une voix retentir, déclarant dans un éclat riant que les gros calibres avaient la permission de dégainer. Un sourire s'étira sur mes lèvres tandis que je cherchais la personne qui avait lancée cela : mon regard trouva la jeune femme responsable. Et quelle belle femme, bien qu'elle n'appréciait pas particulièrement Lara Croft.. mais le déguisement lui collait parfaitement à la peau.

A cet instant, mon esprit tilta. Il était évident que cette femme devait être la propriétaire de ce club, Saki Dojouan, Dojo... Doji... Do quelque chose. Elle n'avait pas vraiment retenu le nom, mais peu importe.
Prenant les devants, je sortis de tout ce petit monde qui prenait part à la soirée. Je m'étais glissée, un peu sournoisement derrière la demoiselle pour poser une de mes mains fines sur son épaule.

- Bonsoir demoiselle... il me semble que vous êtes la propriétaire de ce club. J'aurais voulu vous demander de me faire l'honneur de me faire visiter le BodyNight, lançais-je d'un ton calme et doux.

Mes yeux bleus reluquaient sans gêne les formes de la propriétaire, lui trouvant un corps appétissant. Bien évidemment, bien que j'étais une grande adepte des rapports purement masculins, il m'était déjà arrivé d'envier une femme. Surtout si celles-ci avaient les atouts pour. Ce que Saki avait en toute honnêteté.
Mais elle aurait pu me refuser la demande que je venais d'exposer, mais je gardais un atout de choc dans ma manche, espérant que celle-ci pourrait être fortement influencée... quoique, elle aurait pu me refuser tout net à cause d'une haine de la politique :

- Je suis impolie. Je me présente, Alycia Morel, Mairesse de Neiren depuis peu.

Je sentis à nouveau des regards se poser sur moi. A priori, certains étaient choqués de me voir ici... qu'est-ce qu'ils manquaient d'imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saki Dojoun
Véritable Futanari!
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Métier: Propriétaire du "BodyNight"

MessageSujet: Re: Soirée "cinéma" [Alycia]   Mar 14 Juil - 12:20

Les bras croisé à l'entrée, faisant un petit jeu de comédie avec le videur de l'entrée, Saki détourna rapidement son regard de la foule pour se fixer vers un point bien préci : une femme. Et qu'elle femme! Sa tenue n'était pas vraiment adapté à al soirée, mais rien àdire car elle correspondait à l'esprit du Club dans ses jours "normaux". D'ailleurs, à choisir entre une tenu de Lara Croft et une sorcière tel qu'elle , le choix était rapidement fait!
Les yeux de Saki roulèrent derrière les lunettes de soleil vers cette femme, glissant sur son corps plutôt appétissant. Mais l'Hermaprodite se gardait toujours de montrer un quelconque signe d'excitation envers des inconnus, on ne sais jamais comment cela peut être prit quand on ne connais pas la personne, ni ses réactions qui peuvent aller de la sensation de flatterie à la gifle cinglante. Sur le coup, Saki regrettais de s'être déguisé en personnage féminin, un personnage masculin lui aurait permi d'approcher plus aisément la créature en robe de sorcière... ou pas qui sais. Mais Saki avait plus d'assurance en drague quand elle portait un pantalon, c'est assez drôle d'ailleurs.

Un bruit dans la foule détourne son regard, un client râlait, rien de plus banal, il avait perdu sa carte de fidélité. Saki revint à son observation.. la femme avait disparut. Ou était-elle? Subtillement cachée dans son dos, elle lui posa une main sur son épaule. Saki se retint de bondir et se retourne quelque peu à la hâte. Cette charmante personne semblait l'avoir reconnue en tant que propriétaire et demandais une visite des lieux. Saki, lui sourit d'abord, retira ensuite ses lunettes lentement en la fixant dans son regard.

- C'est bien moi, vous êtes bien renseignée

Sur un ton taquin comme son habitude, Saki était contente de savoir qu'elle était reconnaissable. Surement àcause de son attitude, et puis qui se permettrais de faire sa petite comédie juste devant l'entrée? Ah qu'importe!
La Dame se présenta. Et bien, voilà une surprise. Les clients qui l'entendirent l'identité d' Alycia étaient interloqué. Mais Saki eu l'expression inverse, une étincelle brillait dans ses yeux. LA mairesse avait une image bien moins autère à présent pour l'hermpahrodite. Et puis quel mal y à t-il à fréquenter son club? Il était très respectueux et sanitairement parlant tout aussi bine surveiller. C'est mieux de voir son maire ici, que dans un vrai Bordel ou maison clause non?

- Oh, madame la maire, ravie de vous rencontrer.

Saki avait parfaitement comprit que Alycia s'tait présenté pour tester son influence, mais pour la directrice du Club, c'était plus un jeu. Et puis faire visiter son antre au Maire, c'était une bonen chose finalement, bon culturellement parlant, visiter un club échangiste passe moins bien que visiter un monument.

- Oublions la "Mairesse" ici vous êtes une femme de charme. Mais je veux bien vous acorder une visite privilégié de mon antre.

Saki s'incline comme dans un film et l'invite à entrer. Le garde du corps regarde la maire passer devant lui, inexpresif, il évait bien choisit pour son job, mais on sentait qu'il trouvait la Maire bien charmante. Les clients ne disaient rien qu'elle leur passa devant... on sais jamais c'est la maire voyons !
Saki laissa Alycia faire les premier pas dans une entrée étroite débouchant sur un escalier aux marche noire. Les murs étaient rouges, et de petites lampes plates au sol et au plafond diffusaient une lumière carmin donnant une atmosphère très érotique à cette simple entrée.
En bas, un mur avec un tableau immense, noir et blanc, représentant une femme et un homme nu dans un enchêtrement des corps parfaitement artistique. D'ailleurs le Tablau devait faire son pesant de cacahuètes... financièrement parlant. Une oeuvre d'art n'a pas de prix.

- A gauche, vous avez des vestiaires, pour ceux qui préfère se changer sur place. On propose aussi de louer des tenues pour des personnes qui n'en ont pas ou ne peuvent pas s'en acheter. A droite, le Salon commun, Suivez moi.

Dans un petit couloir parsemé de rideau de rubant noir et rouge en satin doux, plus on avançait, plus on voyait une grande pièce s'approcher. Le grans Salon. Salle immense ou se trouvait une cinquantaine de personne. Un petit bar se trouvait au fond, décoré pour l'occasion, une femme de 60 ans faisait le service. Elle n'était pas repoussante, cette femme apportait même un peu de "sagesse" au lieu.

- Bienvenu au Salon commun. C'est ici que l'on discute, fait connaissance, se touche, s'attise et se désire dans concrétiser toutefois.

Saki sourit et laisse la Maire poser son regard ou elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alycia Morel

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Soirée "cinéma" [Alycia]   Mar 14 Juil - 18:18

Lorsqu'elle se retourna, je retira ma main de son épaule. Je préférais toutes effusions de sang, volontaires ou pas. De plus près, elle semblait bien charmante cette proprio. Un visage assez subtile, plaisant. Mais quelque chose d'étrange clochait : il y avait là un hic dans l'histoire avec ce visage, aussi joli soit-il. Je me connaissais néanmoins, si je commençais à chercher, on en aurait probablement pour la soirée. Je ne lui aurais pas demandé ouvertement, c'était beaucoup trop facile sinon. Non, je voulais le découvrir par moi-même, peu importe ce qu'il pouvait y avoir au bout... après tout, une surprise peut toujours être agréable.
Je lui rendis son sourire, un peu de manière naturel. Même si je n'exprimais là qu'une habitude. Eh bah, quand on est Mairesse d'une ville comme Neiren, on prend l'habitude de sourire pour tout et rien. C'était important pour l'image.

- Je fais toujours attention où je vais. Et je me renseigne toujours sur les propriétaires des lieux... mais je n'imaginais pas tomber sur quelqu'un comme vous, lançais-je avec un sourire.

Je n'avais pas vraiment fini de dire ce que je pensais. La phrase était comme laissée en suspens, désirant attiser la question qui s'en suivrait indubitablement, du moins je l'espérais.
Je n'étais venue ici que dans le but de m'amuser. Tous mes gestes et cette annonce qui interloqua les quelques clients étaient complètement voulus. La meilleure façon de s'amuser selon moi était de surprendre les gens. Ou alors de les manipuler. Bien que je préférais cette dernière option.
Saki me fit les quelques politesses habituelles. J'étais habituée à entendre cette phrase, ravie de vous rencontrer. A force, je ne savais plus faire la différence entre les lèches-culs ou ceux qui l'étaient vraiment. Je ne fis qu'hocher la tête, ne détachant pas mes yeux des siens.

Oublions la Mairesse ? En voilà une idée qu'elle était bonne. Je ne pus m'empêcher de sourire.

- Cela me va, mais dans ce cas appelez-moi Alycia, je vous prie.

Si on devait oublier la Mairesse, alors oublions immédiatement toutes les politesses qui s'en suivaient. A mon humble avis, je pensais que l'on pouvait se respecter sans forcément devoir passer par le superflu. Après tout, n'étais-je pas là pour m'amuser ? Des fêtes ennuyeuses, j'en participais souvent.. j'espérais celle-ci piquante à souhait.
Elle me fit la révérence et je ne pus m'empêcher de sourire pleinement. Cela devait bien être la première fois que l'on faisait un tel geste en vers moi. En temps normal, c'était plutôt des poignets de mains chaleureuses, avec un blabla incessant.

Je sentais que la soirée commençait bien. Du moins, mon esprit s'amusait bien. Lorsqu'elle m'invita à passer devant, passant entre toutes ces personnes et sentant certains regards qui devaient probablement me dévisager. Je haussa des épaules dans mon coin, me disant que ce n'était qu'un petit moment.
Je contemplais la décoration du club en avançant, trouvant que celle-ci collait parfaitement à l'idée que je m'en faisais. Cette lumière diffuse lui rappelait certains souvenirs de ses ébats passés. Que de bons moments. Je remarqua alors ce magnifique tableau... en effet, je n'étais peut-être pas très douée pour l'art mais je savais l'apprécier. Du moins, tant ça ne ressemblait pas à du vomi. Mais je devais avouer que l'ambiance naturelle du club et ce tableau avait suscité une légère excitation au fond de moi. Bien que celle-ci était présente depuis que je savais que je viendrais ici.

J'écoutais d'une oreille la jeune femme qui m'expliquait un peu les salles, cherchant du regard ce qu'elle m'indiquait : en soi le vestiaire. J'aimais bien cette idée de louer des costumes. A sa demande, je la suivis, marchant dans ce couloir. Je leva la main pour caresser l'un des tissus... doux.
En arrivant dans cette pièce assez grande, ma foi, mon regard embrassa à nouveau les décors, détaillant chaque chose qui pouvait se trouver présente tout en écoutant. Quelque chose me titilla dans sa phrase. Je me tourna vers elle, un sourire malicieux se dessinant sur mon visage lorsque je croisais le regard de Saki.

- Magnifique alors, lançais-je soudainement avec un timbre de voix normal, je l'attrapa par le bras pour l'attirer avec moi, continuant à cet instant ma pensée de manière plus... suave, j'ai très envie de faire plus ample connaissance avec vous.

Il était vrai que je ne désirais pas vraiment me mêler aux petits gens présents. Je comptais bien rester encore un moment avec elle, même si pour cela je devais me montrer quelque peu cavalière. Je la poussais à venir vers ce bar tenu par cette vieille femme. Vieille, certes, mais je sentais en un elle un certain charme, voyant qu'elle imposait un certain respect en moi.
Arrivé au bar, je dis alors :

- Que désirez-vous boire ? J'offre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saki Dojoun
Véritable Futanari!
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Métier: Propriétaire du "BodyNight"

MessageSujet: Re: Soirée "cinéma" [Alycia]   Ven 31 Juil - 13:37

Ce hic dans le visage de la proprio était surement ce trait un peu carré que l'on retrouvait essentiellement chez les hommes... enfin peut être, Saki avait le trait facial plutôt androgyne, elle s'amuse parfois à se déguiser en homme, on la prenait pour un gente masculine mais avec 10 ans de moins. C'est assez drôle.
Tient donc.... Cette femme se renseigne sur tout et tout avant de se déplacer? Était-ce la une manière qui lui était propre ou juste une méfiance lié à son statu? Bof, qu'importe hein, Saki n'allait certainement pas chercher plus loin, elle était une cliente comme les autres.... certes un peu privilégier, car si son établissement avait des normes déplaisante, cette femme avait le pouvoir de fermer le club en un battement de cil. C'est donc avec un plaisir d'abord professionnel qu'elle l'invita à la suivre pour une visite plutôt simple en premier lieux.
Après lui avoir présenté le Salin commun, Alycia semblait tout à fait ravie par l'ambiance, enfin tout du moins son visage n'exprimait pas de dégout ou d'hésitation.. au contraire! Elle attrapa le bras de Saki pour lui souffler d'un ton chaud et suave qu'elle serait ravie de faire sa connaissance. L'hermaphrodite plongea subitement son regard dans celui de la mairesse, ne disant rien quelque seconde, un sourire bien plus taquin qu'auparavant se dessine sur ses traits.

- Je serais ravie de répondre à toutes vos questions..et attentes.

Bien sur il n'y avait rien d'innocent. Mais Saki taquinait .. quoi que cette femme était séduisante, si elle continuait d'être aussi cavalière peut être ferait-elle bouillir ses hormones masculines... Enfin, tout cela dépendait de comme allait se poursuivre la soirée.
Elle proposa de boire un verre. Le bar était gratuit, mais c'était très sympathique de prendre les devant, la gratuité ne changeait en rien le plaisir de se faire offrir un verre. Saki ne réfléchit pas longtemps et regarde de manière déterminé la serveuse, sa vieille amie.

- Sert moi un "soleil levant", version alcoolisé pour moi.

Elle regarda ensuite Alycia, curieuse de savoir ce qu'elle allait prendre. En attendant son regard roula sur les formes de la jeune femme sans modération. Saki était une sans gène, après tout la bête de foire, c'était elle plus que cette femme...

- Désirez-vous en voir plus ? Les autres salles sont très ... explicites. Même si ce soir les gens préfère s'amuser comme dans une soirée cocktail, je pense qu'il y a un peu d'action dans les autres salons.

Saki dit cela sur un ton très pervers en prenant une tomate cerise dans un petit bol et la glisser de manière très sulfureuse entre ses lèvres avant de la mordre et de l'avaler. La serveuse avait remarqué le petit manège de l'hermaphrodite, elle eu un sourire en coin. Quand Saki était comme ça c'est que la personne à coté d'elle était à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée "cinéma" [Alycia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée "cinéma" [Alycia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tubes "Cinéma" ... appareils photos ...
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» La soirée "Privée" de Gaby DEVILLONI
» soirée Halloween "Castel Ravenloft"
» La soirée "Privée" du grand Joël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neiren :: La ville " Neiren " :: Club BodyNight - SM & Echangisme-
Sauter vers: