Neiren

Le plus prestigieux building d'affaire ouvre ses portes sur un monde complètement décalé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rinka Cross, Responsable du Personnel et des Plannings

Aller en bas 
AuteurMessage
Rinka Cross

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Âge:
Métier:

MessageSujet: Rinka Cross, Responsable du Personnel et des Plannings   Mar 24 Mar - 1:03

  • NOM: Cross

    Prénom : Rinka

    Sexe : Féminin, cela va de soit!

    Lieu de Naissance : Les Pennes-Mirabeau

    Physique: Le corps jeune et bien formé d'une superbe femme à la peau de pêche au teint clair, la poitrine bien rebondie et la silhouette plutôt sportive, Rinka peut dire qu'elle a tout pour elle. Adorant avoir les cheveux longs, elle laisse derrière elle sans les attacher ses longues mèches d'ébène au parfum si doux et fleuri. Le visage fin et délicat ne se déliant jamais d'un sourire malicieux, elle a de grands yeux rouges fascinants, faisant de la jeune quelqu'un aux allures d'exception, du haut de ses 1,65m qu'elle grandit avec de hauts talons aiguilles.

    Signes Distinctifs :Ses yeux rouges, un papillon de dessinant dans le creux de ses hanches dans une encre sombre et sa particularité principale sont ses chaussures toujours incroyablement hautes et son petit révolver qu'elle cache on ne sait trop où sur elle, pour sa survie...

    Métier] Responsable du Personnel et des Plannings

    Psychologie : Rinka est une personne très agréable. Lorsqu'on la voit, on dirait vraiment qu'on pourrait tout lui faire gober, et que la moindre petite brise pourrait la blesser... mais elle est très loin d'être aussi fragile. Sachant de quoi elle a l'air, elle a apprit à valser entre son apparence de poupée et son caractère réelle, fulminant au possible, la jeune femme étant aussi lunatique que dangereuse lorsqu'on lui chauffe les oreilles... ou moins.... Donc, elle est gentille, mais tant qu'on la prend avec des pincettes, elle vous laissera la vie sauve...

    Histoire :
"Une femme doit être douce et fragile, ma fille. Les hommes sont là pour être forts. Une fois mariée, tu seras en sécurité. Mais avant, tu dois perfectionner ton éducation. Musique, Littérature, Politique... des choses utiles et délicates, comme nous, ma fille!"

Rinka connaissait les règles par coeur. Une femme doit se marier pour être protégée. Les hommes protègent les femmes. Ok. Elle n'était pas contre, mais qu'est-ce qui prouvait qu'elle serait une femme, hein? Elle était enfant, pas homme ni femme. Pour elle, ce raisonnement était totalement illogique. Mais, quand elle le disait à sa mère, celle-ci la giflait et l'enfermait à double tour dans un placard juste assez étroit pour rester debout, et ce pendant le reste de la journée où elle prononçait ces mots. L'enfant, petite, pleurait dans le placard. Puis, elle se taisait. Quand sa mère ouvrait alors la porte, c'était des yeux de volcan en irruption qui la fixait, presque comme si la petite comptait l'engloutir sous ses flammes.

De son père, Rinka ne connaissait de lui que l'inspection qu'il faisait d'elle lorsque sa mère la faisait venir. Jolie petite, bien. Facile à marier, sans doute. Ses airs de poupée lui donnait l'air docile, mais s'ils avaient un peu plus attention à elle, sans doute auraient-ils vu, lui et sa mère, que la jeune enfant ne comptait pas être ce que ses parents désiraient d'elle.

Rinka étudiait à longueur de temps, évidemment, et par conséquent, elle avait découvert énormément de chose sur la situation de la femme. Lorsqu'elle comprit qu'elle deviendrait effectivement une femme, elle refusa que, pour elle, femme signifie être épouse. Au pire, elle serait sans doute veuve... l'idée germait déjà, et elle commença à s'intéresser secrètement à un art aussi subtil que tout ce qu'elle devait apprendre: le poison. Son premier test, elle hésita longtemps à le tester sur un chat errant ou sur une bonne de sa mère. Après qu'une bonne, justement, eut dénoncé la jeune fille qui essayait d'apprendre à se battre seule dans sa chambre, elle décida de tuer la bonne. Elle dosa avec des choses simples des ingrédients qu'on trouvait facilement dans toute la maison, et prépara le fameux élixir qu'elle mit dans un flacon de parfum, identique à celui qu'utilisait la mère de Rinka. L'enfant savait que la bonne se mettait en cachette ce parfum et, quand sa mère sortit un jour, elle échangea les flacons, et la bonne fut prise au piège. On la retrouva avec des traces violettes autour du cou, le flacon de madame Cross dans ses mains, et on en conclut que par sa coquetterie, elle avait eut une réaction violente d'allergie et était morte étouffée. Madame Cross jeta alors ses parfums et finit par se les faire créer sur mesure, pour éviter qu'elle soit victime d'un tel drame.

L'enfant comprit que le poison était l'allié des femmes, et elle perfectionna, en grandissant, ses connaissances, testant de partout ses créations: à l'école, au parc, sur les voisins et quelques passants. Tout se passait très bien.

Vint le temps du lycée très chic où ses parents l'avaient inscrite, plus pour qu'elle trouve un prétendant que pour les études de la jeune fille. Sa mère avait tout expliqué à sa fille sans rien lui cacher. Rinka ayant comprit qu'un rapide mariage incluait un rapide veuvage et donc une liberté rapide, elle choisit un élève au hasard, puisque tous étaient de bons prétendants, et le séduit sans souci. Un jeune homme sans intérêt et sans histoire, mais qui cachait un naturel très possessif et violent. Mais comme elle ne le sut qu'après les fiançailles, la jeune femme qui avait alors tout juste 17 ans, ne le supporta plus, et le tua en faisant passer ça pour une overdose à la cocaïne. Ayant réussi à s'intégrer à l'internat à cette époque, elle ne dut pas rentrer chez elle, et elle finit alors ses études en cherchant un autre prétendant aussi stupide et facile à tuer lorsqu'elle le déciderait.

Mais autant de morts finissait par attirer le soupçon sur elle, elle s'en rendait compte. Les hommes finirent par craindre de l'approcher malgré le désir que tous éprouvaient pour elle. Son père décida alors de la marier avec u investisseur étranger pour son dix-huitième anniversaire.

La chance fut alors enfin du côté de la jeune femme. Ses parents, en visite chez sa future belle-famille, moururent dans le crash de leur avion. Défaillance technique, rien de plus banale. La jeune femme, enfin libre, finit alors ses études le temps qu'elle marchande à la vie avec les vautours de son héritage. Ainsi, elle possède donc un empire financier gérée par un oncle ne peut lui désobéir, auquel cas il arriverait un accident à son jeune fils et unique héritier.

Cependant, pour sa fantaisie, la jeune fille décida d'aller faire son chemin à Neiren, et découvrit la compagnie d'Alexander. Seul un patron aussi fou pouvait engager une femme aussi folle, et elle gravit rapidement les échelons, se retrouvant à 24 ans à un poste aussi haut dans la société.

HRP:

Comment avez-vous connu ce forum? par les gens, pardi!

Quel posteur êtes-vous? cool!


Dernière édition par Rinka Cross le Lun 28 Sep - 0:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: Rinka Cross, Responsable du Personnel et des Plannings   Mar 24 Mar - 1:33

Excellent!

Je te valide dessuite, bienvenue Wink


Dernière édition par Neith le Lun 28 Sep - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
 
Rinka Cross, Responsable du Personnel et des Plannings
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti Cholera: La MINUSTAH est-elle responsable?
» Récit du cross de GENK (VBM)
» recit du cross de hamont a la VBM
» Temoignage Personnel
» le reportage du cross de meewen les mouettes.............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neiren :: Bienvenue dans le building de la folie :: Entretien d'embauche :: Embauchés-
Sauter vers: