Neiren

Le plus prestigieux building d'affaire ouvre ses portes sur un monde complètement décalé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Antre" Geek (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: "Antre" Geek (Pv)   Lun 6 Juil - 1:14

Il pleut.
Un Week-end qui débute plutôt dans la joie.. façon de parler. Les gros nuage gris dans le ciel s'acculaient, rendant l'air lourd et annonciateur d'un orage violent. C'est dans cette ambiance bien sombre que sonne un réveil quand les chiffre numérique de cette boite couleur argent afficha 09h00 pile. La radio s'enclenche sur un vieux tube ringard des années 70. Non loin du réveil se trouvait un ama de couverture en vrac, un chaos sans dessus ni dessous, un véritable pèle-mêle ou sortaient quelques mèches de cheveux châtains. Dessous se trouvait un être humain ?
Assurément! Et une main bien en chair se lève sans un bruit, bien haut et se laisse tomber comme une larve sur l'appareil chantant afin de le faire taire. Suite à ce geste, il y eu un grand silence. Puis enfin, un râle grondant dans les profondeurs de la couette de Gundam. En surgit soudainement une femme, bondissant hors de son lit, le premier pas qu'elle fit la fit tomber sur la moquette. Encore un long silence. Elle grogna un peu avant de se lever difficilement et de perpétuer son rituel matinal: Petit déjeuner, douche, ordinateur, musique de manga à fond et un bon ROCKETOOOOO hurlé pour se mettre de bonne humeur au moment même ou un éclair surprend la jeune femme... Et oh combien est-elle maladroite et malchanceuse... Car son sursaut fait renverser tout son chocolat chaud. Mais cela ne s'arrête pas la, car la foudre frappa son petit appartement et fit sauter toute son électricité et grilla son pauvre Pc.

C'est donc avec une mine déconfite qu'elle arrive devant le CyberCafé de la ville. Vêtu d'une grosse veste à capuche, un jean foncé et basket, la pluie déferlait sur elle? La jeune femme le ressentait un peu comme le poids de sa malchance. Elle soupire avant de pousser la porte vitrée et glisser sur le pas de l'entrée humidifié par les passages de moultes chaussures des clients trempées par la pluie. C'est sous le regard de merlans frits que la jeune femme faillit chuter, mais accrochée à la poignée de la porte elle tente de se relever... Ce qu'elle réussit à faire au bout de quelques minutes de patinoire. Elle aurait aimé se faire toute petite... Baissant la tête, elle se dirige vers le comptoir avant de rejoindre un ordinateur.
Mais pourquoi venir au cyber un We ? pluvieux qui plus est? Car il lui fallait sa dose de jeu bien sur! Femme esseulée, le jeu était le seul remède qu'elles 'était trouvée pour occuper ses longues journées de repos. Devant l'écran, elle retire sa veste trempée et la pose sur le dossier. Son T-shirt était sec, ouf, soulagement. Assise, la voila prête à se plonger dans son univers.

"Wellcome to Ganophée"

La jeune femme choisit son avatar, un humain, le teint très bronzé et les cheveux rouge écarlate. Voilà sa vie virtuelle qui débute dans un univers très vaste. Elle allait retrouver ses amis, des gens qui pour la plupart, elle n'avait jamais vue. Et puis peut être qu'elle fera de belle rencontre aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Lun 6 Juil - 19:36

Certains n'eurent pas le loisir d'un réveil larvaire, eux. Certains dûrent se contenter d'un réveil sur les chapeaux de roues, et celles d'une voiture de sport, qui plus était.
Gabriel s'était couché tard le soir précédent. Pensez bien, 21H, sa mère en avait fait une jaunisse et avait promis les tourments de mille enfers sanguinolents au blondinet qui avait osé dépasser de trente minutes le couvre-feu maternel, sacrilège des sacrilège aprés l'asticage de biroute.
Et quand Shapiro mère promettait les tourments de l'Enfer, vous pouviez être sûr qu'elle déchainerait sur sa pauvre cible la colère de la bête de l'Apocalypse, le chignon serré en plus. Gabriel le savait pourtant.... Mais il avait commis l'erreur de ne pas de lever avant son dragon de mère, qui allait se faire un plaisir de le tirer du lit à 07h00 pétantes et bien sonnées, à sa manière, évidemment.


06h55
La chambrette était calme et son silence n'était troublé que par la respiration légère du blondinet aux yeux bleux, qui dormait du sommeil du juste, sans savoir que les foudres du Ciel allait lui tomber sur le coin de la gueule comme une nymphomane sur un appétissant calibre. Lentement la poignée se meut et laisse s'ouvrir la porte qui grince trés légèrement, faisant se dessiner par un jeu d'ombres deux silhouettes : Madame Shapiro et sa fille, cadette de Gabriel, Laure. La gamine de seize ans ne perdait pas une occassion de fustiger son frère pour plaire à sa mère et ne comptait pas rater l'occassion de reveiller son ainé grâce à une arme redoutable : une corne de brume, cet artefact épique full vert qui permettait aux beaufs des stades de foot d'encourager leur équipe favorite en pulvérisant les tympans de toute une tribune.

06h57
Les deux femmes se rapprochent de leur cible et tandis que la mère place ses mains de façon à tirer d'un coup sec l'ensemble de la couverture couvrant son fils, Laure en profite pour approcher au mieux la corne de brume de l'oreille de son frère, savourant ce délicieux moment de torture par avance.

07h00
Au signal de la mère, Laure active le bruit infernal de la corne, qui fait littéralement bondir son frère que sa mère a découvert d'un geste hautement professionel et magistral.
Gabriel, surpris en plein rêve érotique, exhibe à la face de sa soeur (et de sa mère) une superbe bosse de boxer, impressionnante à la vue. Tandis que Laure pousse un sifflement admiratif malgré elle et ne peut s'empêcher de détourner le regard de la chose, sa mère -aprés un instant passé à lorgner le bestiau de son fils- gifle le frère et la soeur de façon magistrale, leur laissant imprimé sur la tronche une empreinte de main rouge sirèrne et invoque le Saint Esprit et condamne les deux pourceaux au feu de Satan pour trois éternité au moins, si ce n'est plus.


07h03
Shapiro mère sort de la chambre furibonde, laissant Laure balancer la corne de brume à la face de son frère, avant de se faire trainer à l'extérieur par la marâtre fulminante.
Gabriel se masse la joue et la mâchoire tout en se demandant ce qu'il vient de se passer. Cherchant à se lever, il s'empêtre dans la couverture à ses pieds et se ramasse royalement sur le parquet, se disant que oui, cette journée s'annoncait bien comme une journée de merde.

07h25
Habillé douché et enfin coiffé, le blondinet descend dans la cuisine familiale dans l'espoir de prendre un semblant de petit déjeuner. En lieu et place de pancake, il lui est expréssement "suggéré" de se repentir devant Dieu par l'autorité maternelle.

08h15
Comme dans une mise en scène étudiée, Gabriel se releve de son agenouillement sur une règle carrée au moment où un éclair perce le ciel et que le tonnerre retenti, suivit d'un rire de Laure qui se bidonne par avance : la voiture de son frère est en panne depuis hier et il comptait se rendre au cybercafé le plus proche (soit à l'autre bout de Neiren). Dans la foulée, la radio annonce la grêve général des transports Neiriens, auquels Soren Crivers aurait sucré les jours de congés hebdomadaire car considérant "les repos inutiles pour les feignants assis toute la journée derrière un volant".
Ne pouvant renoncer à sa journée prévue de longue date dans le dernier mmorpg à la mode, la pauvre victime aux yeux bleux attrape son sac à la volée et sort de la maison familiale comme un beau diable, se décidant à courir pour être à l'heure au rendez-vous fixé par son ami IG aux cheveux rouge, humain au nom imprononcable mais drôlement sympa quand même.

09h45
Trempé jusqu'au organes internes, Gabriel aperçoit enfin la devanture du cyber café. Essouflé et rouge comme les poissons du même nom, il a le privilège de voir se voir se ramasser juste avant qu'elle n'entre dans le net-commerce. Alors que la pauvrette parvient enfin à entrer dans l'établissement la tête basse et que Gabriel est bien parti pour l'imiter tout en se marrant du malheur des autres, il se trompe de porte et se mange la vitre superbement astiquée dans un "CHTOOOOOOOOOOOOOOONG" sonore qui fait se retourner de leurs écrans même les plus geeks, qui se mettent à se bidonner en troupeau bien ordonné, tandis qu'un banc de filles jolies mais superficielles (traduisez petites bitchs) feintent de snober celui dont elles mataient le fessier quelques instants auparavant.

09h48
Aprés avoir osé pénétrer dans le cyber pour demander un poste de libre, Gabriel apprends que le sien est le dernier de disponible et qu'il se situe :

1/ face à celui d'une nana
2/ à côté de la porte des chiottes, dont l'un est bouché depuis la veille et dans lequel marine deux jours de fast-food
3/ que la "nana" sus-citée est celle qui s'est ramassée juste avant lui

09h50
Tentant de se faire discret et d'oublier l'odeur nauséabonde qui règne non loin, Gabriel finit par s'installer à son siège en évitant de regarder la jeune femme qui lui fait face et dont le tee-shirt deux tailles trop petites met en évidence une sacrée paire de nichons.
Entrant ses password et username, il se connecte dans le mmorpg qui l'acceuille d'un bienveillant


"Welcome to Ganophée"

Où il retrouve son avatar virtuel, un elfe guerrier au cheveux blancs nommé Alrun..... Qui à peine connecté se voit envoyé au cimetiére, car malencontreusement placé face à worldboss niveau "je-te-fais-ramasser-tes-dents-direct" errant sur la carte lors de la dernière partie.
Affirmant entre ses dents que c'est effectivement une journée de merde, Gab salue tout de même son ami virtuel aux cheveux rouges, lui demandant comment il va et lui disant que non, il n'a pas fait de cybersexe lors de la dernière partie, parce que sa mère l'a surpris à entamer une tentative de lustrage de petit soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Lun 6 Juil - 20:14

"CHTOOOOONNNNG"

- ... {Chtong?}

De son poste, la jeune femme lève la tête vers le son sonnant comme... hmm oui elle connais très bien ce son, celui d'une crâne qui se mange une vitre. Et quand elle aperçoit un pauvre blondinet titubant un peu avant d'entrer, cela confirma son expertise. Une petite grimace se dessine sur son visage, compatissante à souhait avec son Cv de miss "poisse-girl". Elle ne laissa pas trop ses yeux le fixer, cela pourrais le gêner, elle replonge dans son jeu, admirant la nouvelle tenu de son Moine humain, le genre de classe dans un jeu qui demande toujorus à être "nerfé".
Pourquoi jouer un homme? Oh pour plusieurs raison, la première: être tranquille sans se faire draguer par n'importe qui, la seconde est qu'elle aime bien les avatars masculins du jeu tout simplement. Aucun objectif suspect en somme.
Le jeune homme qui c'était malencontreusement mangé la vitre vin s'assoir en face d'elle, et au vu de la place à coté des toilettes, elle fini par se demander si un homologue masculin de sa pauvre petite personne pourrie par la chance pouvais...exister. Cela la fit sourire derrière son écran, pas méchamment bien sur, juste que l'idée l'amusait... imaginez deux secondes deux poissards réunit, ce serait beau à voir.. ou pas.

[Alrun] Viens de se connecter.

Neith sourit, voilà enfin son ami, d'habitude il se connectait toujours avant elle. Elle voulait immédiatement le chambrer un peu mais se souviens que, le peu qu'elle connaissait de lui, il avait beaucoup de mal à parler de ça, même en blague. Donc s'abstenant de le taquiner à ce sujet. Elle lui dit alors sur un canal de discutions privé :

- Salut Al' ! Tu es bien en retard... Tu as regardé les Télétubies ?

Suivit d'un petit smiley souriant. Elle le groupa avec elle et s'aperçoit que le pauvre guerrier boite-de-conserve n'était plus qu'un tas de purée métallique. La journée semblait bien partie pour le monde on dirait! En quelques clic dont Neith avait le secret, son avatar "Séïn" se retrouva sur place. Bien sur le monstre avait eu le temps de rejoindre l'autre bout de la carte.

- Toi aussi tu démarres bien ta journée.


Dit-elle avec compassion. D'un clic, voila l'humain écarlate ressusciter son pauvre ami.

De hors la pluie se renforce, ainsi que les orages. La jeune femme espère que le CyberCafé n'aura rien, avoir sa présence dans un magasin agissait comme un paratonnerre à emmerdements. Tiens en parlant de ça, quelqu'un couru aux toilettes et s'enferma pour.. quelques secondes après, faire quelques bruit très.. enfin n'allons pas faire un dessin ! Et ne parlons pas de l'odeur non plus. Neith soupire, un peu blasé par tout ça, c'est un peu trop fréquent pour elle.

Remettant le nez dans son jeu, une fois son ami debout elle lui donna une tape sur l'épaule.

- Alors? Quoi de neuf? Racontes à tonton Séïn pourquoi tu étais en retard ce matin, je m'inquiétais un peu...


Il fallait avouer qu'elle aimait bien ce joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Lun 6 Juil - 21:57

Le type qui venait de rentrer au WC venait surement d'y purger un triple cheeseburger avec un supplément de sauce mourtardée, c'était juste impossible autrement. Ou ce geek en puissance pouvait lâcher des étrons de brontosaure sans démolir le quartier, c'était au choix.
Quoi qu'il en fût, cet évènement d'un goût douteux avait empêché Gabriel d'offrir à son copain virtuel une réponse construite. Il attendit d'être finalement ressucité pour pouvoir répondre à Séïn par le même mode de communication qu'il avait utilisé.


[Alrun] Plop ! Bah nan, ma soeur et ma mère m'ont fait payer mon dépassement du couvre-feu, c'tout. Tu vois les Croisades ? Ben pareil, mais en pire.

Un rapide coup d'oeil sur son personnage : son stuff en a pris un sale coup et les réparations vont certainement lui coûter l'intégralité de sa pauvre bourse virtuelle. Soupirant lassement dans le cybercafé, Gabriel se remet à pianoter, offrant d'abord à son ami un /grocalin.

[Alrun] Ah, je suis pas le seul à avoir eu une journée pourrie ? Toi t'es un pote, tu sais ce que c'est de galer

Il ne pût finir sa phrase, car une demoiselle bien réelle venait de se pencher tout contre lui, offrant à Gabriel une vue plongeante sur un décolté bien fourni qui ne manqua évidemment pas de le faire rougir.... Avant de lui rappeler les avertissements de prêcheur de sa mère. Le diable, le sexe, le Mal, les capotes..... Incapable d'articuler un seul mot comme à son habitude, le blondinet se contenta de laisser parler la fille, qui finit par lui laisser son numéro en précisant qu'il pourrait s'amuser si il le demandait gentiment. Son speech d'allumeuse enfin terminé elle retourna à son poste tout en roulant du cul dans sa mini-jupe, vision qui fit se tourner la plupart des têtes masculines de la rangée et qui fit gonfler la partie transformable de l'anatomie gabriellienne.
Celui çi avala bruyamment sa salive avant de retourner à son jeu, constatant qu'entre temps un boulet avec rejoints les deux amis pour leur demander dans un français impeccable :


[Darkpowerelf] : vs avé d PO poru mn stuf fufu svp

S'excusant platement envers son ami dans le canal privé, Gabriel ne pût s'empêcher de rembarrer l'importun tout en lui offrant un superbe bras d'honneur.

[Alrun] : Si tu arrive à faire une vraie phrase je promets de te filer 20 pièces d'or, Darktafiolle.

Et le sus-nommé de répondre

[Darkpowerelf] : Soit cher ami, vous pouvez d'ors et déjà délier votre bourse.

Devant son écran, Gaby ouvrit de grands yeux ronds. Honnête et grand moraliste, il fût bien forcé de faire l'échange, utilisant finalement l'emote "/pleurer sur l'épaule" lorsque le vrai/faux Kévin parti en hurlant sur les canaux généraux que "ALRUN E 1 GRO PIJON 2 MER2 !"

[Alrun] : Je parie que ta journée n'est pas aussi pourie que la mienne, l'ami. Enfin non, je parie pas, mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mar 7 Juil - 2:23

Neith essayait d'imaginer une croisade contre son ami, mais avouait avoir quelque difficulté à visionner une scène... Une torture façon templier des croisade de Jérusalem ? Avec les chaines, les pics et tout? Non trop violent et il ne jouerait pas surement... La jeune femme s'égare ainsi dans des pensés vraiment abracadabrante et farfelue. quand elle reposa ses yeux lucide sur l'écran son ami lui fit un petit /groscalin, ce qui la fit couiner comme une gamine.

- Nyaa, j'adooore

Murmure t-elle en tapant sur son clavier un /overbigcalin en retour.

[Alrun] Ah, je suis pas le seul à avoir eu une journée pourrie ? Toi t'es un pote, tu sais ce que c'est de galer
[Séïn] De quoi? Al' ?


Neith retira son nez du Pc quand une femme s'approche de trop prêt de son poste. Que voulait-elle? Mais c'était le jeune homme derrière l'écran qui l'intéressait... Elle observa la scène en grimaçant, elle ne supportait pas les Bombasses de ce genre, qui se tortille du cul pour a pâter les hommes trop faibles pour ne pas bander à la vu d'une paire de fesse... Ah tiens, Neith eu un sourire narquois

- Elle est refaite en plus...

Murmure t-elle... en fait elle enviait son succès auprès des hommes même si elle détestait la manière de faire. Neith tombait que sur des cas sociaux et cela fait bien un bon et trop long moment qu'elle était à jeun de tendresse. Énervée donc la petite dame.. Cela était palpable..

- Les nana comme ça je les étripe, je les brule, je les dépèce et les ouvres en deux...

Bref que de poésie chuchoter entre ses dent n'est-ce pas?
En même temps ce n'était pas en jean basket et T-shirt qu'elle pouvait attirer l'oeil.. quoi que Neith était beaucoup trop modeste pour se rendre compte qu'elle avait un physique lui permettant de ne pas envier ces femmes là. Du naturel bien proportionner la ou il faut. Mais Neith est une femme qui se néglige trop pour s'en rendre compte avec ses mythique phrases "chui grosse... mais j'adore la pizza" "médicalement j'dois perdre 10 kilo.. tu peux me repasser des frittes ?" Et personne ici ne lui en voudra d'avoir des hanches bien formées et pas plates comme celle d'une limande. Mais elle n'a pas toujours eu cette ligne... certain événement dans votre vie vous change pour toujours...

[Séïn] Allo? ... Bref, moi aussi j'ai eu ma dose, mon pc à grillé ce matin, un orage de fou claque en ville en ce moment.


Dehors la foudre claque de nouveau, faisait briller les sombres nuages noirs qui engloutissaient la ville. La pluie déferlante était plutôt impressionnante. Pas de doute c'était une tempête, il fallait être fou ou accroc pour venir jouer dans un cyber par un temps pareil.
Et la matinée poursuit bien sa route, témoin d'une scène plutôt inattendue le moine Séïn regarde impuissant son ami se faire plumer par un kevin dernier cri.

[Séïn] Ah oui..balèze quand même. Bon aller c'est mon jour de bonté. En espérant que ça me porte bonheur /rire

Elle échangea avec le guerrier quelques pièces d'or. Elle savait que son ami jouait moins qu'elle car i l'étudiait beaucoup, il n'avait donc pas le temps de gagner un peu d'argent virtuel. Et puis elle l'aimait bien, ça lui faisait plaisir.
Tout à coup le sol se met à trembler... L'humain au cheveux rouge se retourne avant de dire, calmement, qu'il serait bon de filer car voila déjà le World boss qui se ramenait et qui les avait même ciblé. prenant son ami guerrier par le bras les voila en train de cavaler dans la pampa avec pleins d'obstacle droit devant.

- ATCHOUM !

La jeune femme venait d'éternuer plutot fort, l'humidité surement en tout cas son personnage avait dévier de sa course à cause de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mar 7 Juil - 10:06

Gêné sur sa chaise par l'importance de la bosse de son boxer, Gabriel avait commencé à se tortiller un peu aprés que l'allumeuse soit partie. Comment faire dégonfler ce truc alors qu'en face de lui une paire de seins ronds et généreux étaient emprisonnés dans un tee-shirt trop petit ? Décidément, la vie était trop dure avec lui.
Et pas que la vie, du coup.
Séïn parla de sa journée, comme Gab' l'avait fait. Journée pourrie aussi, à base de PC grillé et de gros orage, l'un expliquant trés sûrement l'autre. Curieusement, comme pour accentuer les paroles de l'avatar aux cheveux rouges, tonnerre et foudre se livrèrent à leur petit numéro dans un baller de nuages noirs roulants et pluvieux.
Le jeune homme passa quelques secondes à regarder à l'extérieur du cyber café, ce qui se traduisit en jeu par une inactivité complète, avant qu'il ne soit rappelé à son écran par l'affichage d'une fenêtre d'échange. Séïn, tout en le chambrant un peu, lui offrait de quoi réparer son équipement, chose qu'il accepta volontiers mais dans une mimique un peu gênée devant son écran.


[Alrun] Merci l'ami, je te rendrais la somme.... Au moins je vais pouvoir réparer mon stuff ! Merkiiiiiiiiiiii !

Les écrans sautèrent en simultané, grésillants avant de réafficher une image nette. La foudre malmenait donc les connexions du Cybercafé, ce qui fit pousser quelques exclamations aux geeks présents, dont Gabriel s'avéra donc faire partie.

[Alrun] Chez moi aussi y'a l'orage, ma connexion vient d'en prendre un coup dans la tronche.

L'écran se mit à trembler une nouvelle fois, dans le jeu maintenant. Cela ne pouvait signifier qu'une chose : la tortue géante worldboss revenait sur ses pas, et les deux amis étaient en plein sur sa trajectoire. D'un bel ensemble les deux avatars se mirent à courir dans le même sens et Gabriel caressait l'espoir d'échapper à une nouvelle mort certaine lorsqu'un puissant éternuement lui fit relever les yeux. De l'autre côté, la nana au gros seins venait surêment d'éclabousser son écran de bave et de morve.
Rapidement, Gab revint à son écran, s'apercevant que Séïn partait à droite toute, soit vers le groupes de mobs le plus proches, et évidemment bien nombreux.
Pas le temps pour une phrase impeccable.

[Alrun] Tfous koi ? On va sfaire déboité !!!!!!

Pas de réponse, sûrement la touche autorun enfoncée. Coup de chance où pas, Séïn se retrouva coincé par un rocher et ne continua pas d'avancer, mais avait aggro les premiers mobs. Pas question que son moinillon d'ami y passe ! Dans un moment d'héroïsme virtuel, Alrun se placa entre son ami bugué et les monstres tout en dégainant ses épées jumelles, espérant qu'il tiendrait assez longtemps pour que Séïn se remette à bouger. Tandis qu'il engageait le combat virtuel, Gabriel, prit dans le jeu, ne pût s'empêcher de marmonner plus fort qu'il ne l'aurait voulu :

- Approchez si vous l'osez, tas de fientes nucléo-galactiques !
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mar 7 Juil - 12:42

T-shirt trop serré, certes, mais Neith n'y faisait pas attention, en fait ses fringues - en dehors de ses tailleurs pour le boulot- sont souvent une taille ou deux en dessous pour la simple raison que la jeune femme n'a pas renouveler sa garde robe depuis qu'elle est sortie du lycée. Et comme madame n'est pas du genre à se regarder dans une glace, tant qu'elle rentre dedans, elle garde. il faut dire que ses rondeurs féminines avaient un peu poussés à retardement... L'épanouissement reste un mystère... enfin pas tellement cela coïncidait avec ses premières expérience sexuelle solitaire ne réalité, alala.. ces hormones...

Le ciel fut balayer d'un nouvel éclair, voire même plusieurs. Neith se demandait comment elle allait rentrer.. quoique heureux elle avait -pour une fois- de la chance, elle vivait à quelques minutes de sprint sous l'orage pour retrouver son foyer douillet. Mais il était encore trop tôt pour penser à rentrer ! Elle débutait à peine sa partie.
Les écrans vacillent... Dans le Cyber on entend les gens râler. En effet il se pourrait que tout s'éteigne ou bien que le responsable se voit obliger de fermer pour intempérie. La jeune femme espérait quand même passer du temps avec son ami. Alrun parla lui aussi d'orage, tient c'est drôle... Neith leva un sourcil et se demande si finalement il ne vivait pas trop loin de Neiren. Beaucoup de choses coïncidaient en fait depuis qu'elle le connaissait comme quand sa mère le forçait à trimballer ses pauvres miches à des soirées entre fervent catholiques entre autre... Elle sourit. Ce serait amusant peut être de le voir. Si elle savait qu'il était juste en face de lui comment réagirait-elle? Surement comme à son habitude tiens...

Le wolrd boss "Tortuequitue" (bonjour la traduction française des jeux) les poursuivait avec avidité, la bave coulant au coin de sa bouche, surement très entrain de croquer nos deux pauvres héros. Mais l'éternuement de Neith mena son avatar droit dans les rochers et le coinça même.

- Raah merde....

Grogna la jeune femme devant le Pc en s'excitant un peu sur le clavier pour dégager son personnage. La tortue géante était lente, de quoi soulager les deux avatars, mais des monstres commencerait à attaquer. Alrun se place de manière à protéger son ami.

- Approchez si vous l'osez, tas de fientes nucléo-galactiques !

Neith leva les yeux et fronce les sourcils. Elle se décale un peu de son écran pour voir le jeune homme en face "Fientes nucléo-galactique", elle avait déjà entendu ça ... Mais trop timide, la jeune femme se détourne de sa curieuse envie de voir son voisin dès qu'elle vit un peu son visage. Très mignon d'ailleurs le peu qu'elle ai vu. Elle rougit un peu avant de tenter de se dégager. Son seul espoir était d'utiliser la fonction "coincé" quelque part dans les méandres de la liste des services en jeu. Au bout de longues secondes elle fini par trouver pour débloquer son moine.

[Séïn] Journée de merde!

Le moine attrapa le bras de son ami et incante une téléportation. Mais c'était un sort long et la tortue était déjà proche... encore plus.. quelques mètres ! Elle ouvrit sa gueule béante pour croquer le pauvre guerrier en premier rang quand tout à coup le décor changea... Les voilà enfin en lieux sur dans une ville.
Sur sa chaise, Neith s'étire comme pour évacuer le stress qu'elle venait de vivre.

- Pfiouf ! C'était moins une... Qu'elle idée de mettre des tortue géante dans un jeu.

Pensa t-elle un peu fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mar 7 Juil - 15:59

L'acier virtuel claquait contre les monstres qui arrivaient un par un. Le guerrier elfe de Gabriel avait bien du mal à tenir le choc et ne devait sa survie trés temporaire qu'a un impressionnant stock de potions de soins qu'un ami lui avait procuré. Mais ça ne durerait pas longtemps et bientöt il rendrait une fois de plus l'âme. Qu'importait puisque tout ceci n'était qu'un jeu ? Rien, c'est sûr, hormis la fierté du jeune homme, qui ne comptait pas si facilement finir une énième fois au cimetière. La situation était mal engagée et qui plus était, la Tortuequitue se rapprochait lentement mais sûrement. Leur stuff et leur amour-propre allaient certainement en prendre un sacré coup, ce qui expliquait que Gab' se démenait comme un beau diable devant son écran, tellement concentré qu'il ne vit pas sa voisine d'en face mettre sa tête un peu sur le côté pour le voir.
Et Séïn qui ne bougeait toujours pas !

Pourtant, alors que la situation semblait perdue, Gabriel se surprit à avoir abattu les monstres. Les conseils que lui avait souvent donné le joueur derrière Séïn avaient visiblement porté leurs fruits, même si Alrun n'était plus en état de faire quoi que ce soit. Sur le canal privé s'inscrivit alors la phrase du moine aux cheveux rouges, à laquelle Gabriel répondit tandis qu'enfin il voyait le boss arriver vers eux.

[Alrun] Ah, tu trouve aussi ?

Les pixels repésentant le bras du moine vinrent saisir l'épaule du guerrier tandis que Séïn invoquait un de ces portails dont il avait le secret. Si il avait pût se remuer un peu l'interface, ça aurait été moins dangereux pour le rythme cardiaque de Gabriel, qui voyait le monstre arriver vers lui afin de régler définitivement la question, mais le décor changea du tout au tout au dernier moment, envoyant le duo pixéllisé dans une ville, les mettant à l'abri du danger.

- Pfiouf ! C'était moins une... Qu'elle idée de mettre des tortue géante dans un jeu.

Laissant échapper un soupir profond en s'avachissant du plus profond qu'il le pût dans son fauteuil, c'est tout naturellement que Gabriel répondit à cette reflexion qui ne lui semblait pas directement destinée.

- Clair, m'enfin il paraît que le loot épique qu'elle lâche est sympa.

Sans se rendre bien compte ce qui se passait, Gabriel reparti en jeu, parlant à son ami par canal privé interposé.

[Alrun] C'est marrant, la nana en face de moi doit jouer dans la même zone que nous, elle vient de parler de Tortuequitue, 'fin j'crois.

Naïf, le petit Gaby ! Où complètement à côté de ses pompes, c'était selon. D'ailleurs, absorbé qu'il était, il ne se rendait pas compte que depuis une bonne demie-heure il faisait du pied à la même voisine qu'il venait d'évoquer IG. En même temps, celle çi n'avait rien dit jusque là non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mar 7 Juil - 16:43

Alors qu'elle s'étirait à peine en râlant après la tortue, Neith entendit de l'autre coté de son écran une voix masculine -fort agréable a ses oreilles il fallait l'avouer- lui répondre avec un naturel déconcertant comme si il était.. en jeu ?! Neith se redresse et se remet correctement devant le pc.

- Clair, m'enfin il paraît que le loot épique qu'elle lâche est sympa.

C'était bien ce qu'elle venait d'entendre.. Mais... Quel coïncidence non? Un peu trop hasardeuse à son goût. C'est alors qu'elle remarqua un contact physique au niveau de son pied. Avant même de réfléchir , son corps réagit comme à son habitude en rougissant comme une tomate cerise. Ça lui allait très bien, adorable même mais c'était toujours très gênant de rougir aussi facilement. Ne sachant pas vraiment quoi faire de son naturel timide, Neith bougea délicatement son pied, pour voir si il le faisait expret ou non... ça pouvait arriver.

[Alrun] C'est marrant, la nana en face de moi doit jouer dans la même zone que nous, elle vient de parler de Tortuequitue, 'fin j'crois.

En lisant cela, la jeune femme avait de moins en moins l'esprit tranquille. Bizarrement elle se sentait excitée, et curieuse. Et si c'était lui ? Ou pas? Si il était déçu de savoir que c'était une femme? Si il la trouvait laide? Et si tout simplement elle se fourvoyait littéralement comme une grosse dinde ? C'était encore plus probable.
Alors elle décida de jouer un petit jeu, comme pour s'émoustiller toute seule.

[Séïn] Ah? Une nana? C'est rare. Et elle est belle au moins?

Neith, garda ses yeux braqués sur l'écran en attendant une réponse. Elle oubliait que son pied bougeait légèrement contre celui de Gabriel comme un tic gestuel. Une mouvement très lent, frottant sa chaussure contre la sienne.
La jeune femme sentait son cœur s'emballer un peu "allons allons.. pour si peu et si ça se trouve tu te trompe comme d'habitude!" Pensait-elle.

[Séïn] Aller dis tout! J'veux savoir.

L'avatar emmena son ami guerrier par les épaules jusqu'à une auberge tranquille ou il se calla au bar. C'était le moment de retrouver toute sa magie en buvant quelque chose pour le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 10:41

Pensant qu'il touchait un morceau de la table en face de lui, Gabriel continua de faire monter son pied contre celui de la jeune femme en face, avec une certaine sensualité qu'il ne recherchait même pas. Ne s'en souciant pas davantage, il replongea en jeu, prenant la direction de l'armurerie la plus proche, se disant qu'il allait sentir passer la note de frais pour la réparation de son équipement. Au pire, il pourrait toujours taxer à Séïn, où faire le tapin IG comme une fois où il s'était improvisé gigolo pour récupérer quelques PO, avant qu'il n'apprenne que la charmante humaine qui lui avait fait du rentre-dedans s'appellait en fait Robert et qu'il était un camionneur bien excité et qu'il comptait bien la "mettre profond à cette petite cochonne d'Alrun", qui eut bien du mal à se défaire de ce fan-boy un tantinet trop collant.
Tiens, le moine rebondissait sur ce qu'il lui avait dit par rapport à la jeune femme qui visiblement avait vécu des aventures similaires aux siennes, demandant à son ami si elle était belle, au moins.
Gab' ne répondit pas tout de suite et, rougissant plus qu'un poivron rouge espagnol, il passa discrètement la tête sur le côté de son écra, regardant autre chose que la paire de lolos de sa voisine d'en face. Elle ne le vit pas, et notre blondinet s'empressa de revenir à son écran pour répondre.


[Alrun] Belle ? J'sais pas trop.... Moins que Megan Fox, quoi. Mais bon, elle a une bonne bouille ! =)

Il n'alla pas plus loin et pensa que l'histoire en resterait là. Shapiro n'était pas le genre de type qui parlait tout le temps des filles avec ses amis et ne savait donc pas trop ce qu'il pouvait ajouter. Mais alors qu'il tentait de ne pas tomber dans les pommes devant le nombres de pièces d'or que le forgeron virtuel lui réclamait pour quelques coup de marteau, une nouvelle question de son ami vint le sauver de la syncope, alors qu'ils étaient sur le chemin de l'auberge la plus proche.
Gabriel n'était pas sûr de ce qu'il devait répondre à ça. Tout quoi, au juste ? Hmm, dire si elle lui plaisait, peut-être ? Ne voulant pas paraître trop niais face au moine (dont il était sûr qu'il était contrôlé par un mec, un vrai) Gaby chercha ses mots quelques secondes.


[Alrun] Tout ? Ben.... Elle a une grosse paire de miches, un truc impressionnant ! Jamais vu ça !

Alors qu'il achetait une boisson virtuelle pour trinquer avec le moine, Gabriel relu sa réponse. Peut-être que ça ne suffisait pas de dire juste ça ? Séïn voulait peut-être plus de détails ? Raaah, comment faisaient les mecs à la fac lorsqu'ils parlaient de filles, déjà ? Ah, oui !

[Alrun] Je la prendrais bien sur le bureau de son pc, quoi ! lol ^^

Evidemment, jamais Gabriel n'aurait osé faire une chose pareille, même si l'envie ne lui déplaisait pas. Il avait vu ça dans un des magazines cachés par sa soeur, une fois, et ça lui avait filé un sacré poteau. Pour le moment, c'était simplement pour ne pas perdre la face virile face à Séïn.
Sous la nervosité de son mensonge, il transipirait un peu, et contre le pied de sa voisine son pied remonta sacrément, arrivant à son genou.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 14:46

Attendant la réponse les yeux scotché sur l'écran, elle ne fit pas la petite frimousse blonde se pencher timidement pour l'observer. Alors qu'elle était concentré, elle sentit le pied du voisin d'en face remonter de plus en plus avec une sensualité inattendu ce qui la fit rougir. Loin d'imaginer que "Alrun" était quelqu'un ayant du mal à parler du sexe opposé à ce point, Neith attendait la réponse qui ne tarda pas à venir. Elle leva un sourcil dubitative -vous connaissez les femmes-

[Séïn] - Megan Fox? Bof, elle a le visage botoxé et les lèvre refaites, tu parles d'une référence.

Le moine disait ça pour taquiner son ami, même si ce n'était pas complètement faux. Savoir qu'il trouvait qu'elle avait une "bonne bouille" fit sourire la Geekette... Ah mais elle n'était même pas sure de qui ont parlait. L'humain aux cheveux ardent attendait tranquillement son ami en se pavanant comme un prince dans un fauteuil... Il est vrai que si Neith n'était pas un homme, elle semblait savoir jouer le rôle à merveille, ou bien était-ce tout simplement dans sa nature de garçon manqué et que cela transpirait même à travers un jeu. Elle jouait bien son rôle oui, après tout on était sur un serveur rôle play, et en parlant de serveuse, le Moine ne manqua pas de donner une petite tape sur les fesses blanches de celle-ci en riant.

[Alrun] Tout ? Ben.... Elle a une grosse paire de miches, un truc impressionnant ! Jamais vu ça !
[Séïn] Oh, tu dois être un sacré petit veinard toi!
[Alrun] Je la prendrais bien sur le bureau de son pc, quoi ! lol ^^


Cette dernière phrase émoustilla la jeune femme accroché à son clavier comme une harpie curieuse. Son cœur fit quelques bond dans sa poitrine "et si ... " l'idée d'imaginer qu'il était peut être dans la même pièce que elle l'excitait. Elle ne se rendit même pas compte que ses téton se mettaient à pointer tout seul, tendu sous le tissu d'un t-shirt trop serré.
Le pied du voisin d'en face, comme par pur hasard remonta jusqu'à son genoux. Neith se sentit bien chaude d'un coup... Une étrange tension se faisait ressentir dans son corps. La situation était excitante mais elle ne s'en rendait pas vraiment compte.

[Séïn] A ce point? Et tu dis que cette fille parlait du jeu et qu'elle jouait dans la même région que nous? .. Dis voir... Elle n'aurait pas les yeux Vairons... ?

Au moins elle sera fixé, car cela coïnciderait beaucoup trop. Ce qui était stressant c'est que Neith était la seule à suspecter la situation, entre excitation et stress, elle avait du mal à contenir ses émotions. Rouge, elle redressa ses lunettes sur son nez, le pied à son genoux la troublait énormément.

[Séïn] Tu..Tu...V... Veux des conseils de drague...?

La petite coquine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 16:29

Pour Gab, le joueur derrière Séïn devait être une sorte de super-tombeur de film américain, celui qui disait les bonnes phrases au bons moments et qui finissait par s'envoyer la plus populaire du lycée et toutes ses potes. Certes, c'était le mal que de forniquer à tout va comme le lui avait appris sa mère à grands coup de ceinture et de martinet, mais tout de même ! Avoir une aisance pareille avec les femmes devait bien aider dans la vie de tout les jours, non ? Gab' n'arrivait pas à faire quoi que ce soit de ses dix doigts en compagnie du beau sexe et cela le pénalisait souvent, à vrai dire. Que n'aurait il pas donné pour plus d'assurance au quotidien ?
Séïn n'avait pas tort pour Megan Fox, mais il fallait bien avouer qu'elle avait tout de même de sérieux arguments. Gab' ne répondit rien, se contentant d'observer le moine qui tripotait tranquillement la serveuse, ignorant qu'il ratait le délicieux spectacle de téton tentant du tissu sous l'effet de l'excitation. Il aurait dû relever la tête de son écran et regarder sa voisine, mais non ! Il préférait jouir de la compagnie de Séïn tout en continuant à frotter sans y penser son pied, remontant entre les cuisses de sa colocataire de box jusqu'a approcher de trés prés l'intimité de celle çi.

Décidément, l'affaire de ce hasard concernant la voisine d'en face semblait interesser grandement Séïn, qui demanda si la demoiselle en question avait les yeux vairons. Drôle de question, ça.

[Alrun] Vairons ? J'en sais rien moi, t'as de ces questions.... J'essaye de regarder, bouge pas.

Le plus furtivement qu'il le pût, Gabriel déplaca sa tête sur le côté de son écran, tombant directement sur les délicates petites bosses que formaient les tétons excités. La vision le fit rougir et il revint plus vite que l'éclair devant son propre PC, passant une main sur son sexe à travers le jean, se rendant compte qu'il avait prit un peu de volume à cette simple vue.
Un peu émoustillé et honteux, il enchaîna en répondant à son ami virtuel.


[Alrun] J'ai pas vu ses yeux mais ses seins.... Lol on dirait qu'elle est chaude où un truc du genre, ses bouts dse voient sous le tee shirt.... T'tain ça me fais de l'effet lol

Il cherchait à garder la tête haute face à ce qu'il prenait pour un vieux roublard du sexe, mais se sentait plus nul que jamais. Etait-ce normal d'avoir le bambou dans ces conditions toutes banales ? Gabriel l'ignorait et du coup se sentait mal, si bien que son pied remua davantage jusqu'a frôler plus que clairement l'entrejambe de la belle qui lui faisait face, toujours sans qu'il réalise.
Le canal de discussion l'informa que Séïn lui proposait des conseils de drague. Tiens, il semblait avoir des difficultés à écrire, le copain.... Gabriel commenca à réfléchir un peu avant de répondre. Il n'aurait pas dis non, mais si il arrivait à avoir une petite copine, sa mère lui ferait couper la moitié des membres à la trancheuse à jambon. Pourtant, le blondinet savait bien qu'il devrait fatalement finir par tremper son bout....


[Alrun] Bah la drague tu sais ça me servira à rien. Maintenant si tu sais comment faire pour que je la fasse passer sous le bureau je suis tout ouïe, j'ai une sévère trique là LOL

Tout en envoyant ce message, il n'imaginait pas une seconde les repercussions que cela pourrait avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 17:12

Neith attendait le cœur battant cette réponse, elle regardait son écran mais surveillait le moindre mouvement en face.. Elle cru le voir se pencher pour regarder, mais les écrans et centrales sur les bureaux l'avaient empêché d'en être sure... Un peu déçu de ne pas avoir le cœur net, cela n'enlevait pas le piment de la situation qui l'excitait beaucoup... Et ce pied qui remonte entre ses jambes... La jeune femme s'échauffait et lentement, elle laisse le passage vers le centre de son jean s'ouvrir.. Elle fut tenter de faire plus encore, mais n'en fit rien.. peut être après.

[Alrun] J'ai pas vu ses yeux mais ses seins.... Lol on dirait qu'elle est chaude où un truc du genre, ses bouts se voient sous le tee shirt.... T'tain ça me fais de l'effet lol

Les "lol" étaient souvent synonyme d'une gêne, surtout qu'il n'en usait pas autant d'habitude le petit Alrun. Neith en déduit qu'il était très gêné de la situation ou bien qu'elle était simplement parano. Elle baissa ses yeux vers son t-shirt et réalise qu'en en effet elle pointait et le fait de le remarquer, les fit tendre à leur maximum. Elle rougit, regardant discrètement à droite et a gauche que personne ne l'avait remarquée...
Alors cela lui faisait de l'effet? Neith se sens encore plus émoustillée de savoir son ami virtuel sensible à un charme féminin...
Le pied chaussé frôla l'entre jambe de Neith qui se mit à trembler sur sa chaise, elle ne s'y attendait plus trop concentré à lire son Alrun.

[Alrun] Bah la drague tu sais ça me servira à rien. Maintenant si tu sais comment faire pour que je la fasse passer sous le bureau je suis tout ouïe, j'ai une sévère trique là LOL


Cette phrase allait en effet avoir des répercutions qu'il ne pouvait pas imaginer...
Cela était de trop, discrètement, elle fit glisser une main sous le bureau et tira délicatement un lacet de la chaussure du voisin d'en face et le déchausse sans lui demander son avis. Elle ouvrir sa braguette, et guida le pied vers sa culotte déjà humide.

[Séïn] A..ce point? Tu veux que je t'aide à réaliser ton petit fantasme? Caresses la avec ton pied, doucement, je suis sur que tu vas l'exciter énormément... Soit pas timide...

C'était facile de le dire car c'était déjà enclenché... Et parler de "passer sous le bureau" était vraiment tentant, Neith passa rapidement un coup de langue sur ses lèvres généreuses. Elle espérait qu'il réponde à son geste sous le bureau.

- Hnn....

Gênée d'avoir laissée échapper un soupir d'excitation, la jeune femme se mordilla un doigt comme pour se faire taire. Sa main en dessous, caressait la cheville du jeune homme pour l'inciter à continuer.

[Séïn] Il se passe quoi ... ?

Le Moine répondait moins vite que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 17:48

Si Gabriel voulait de l'aide pour assouvir son fantasme ? Il était assez mitigé, en vérité. La situation lui plaisait beaucoup, comme le prouvait l'érection importante de son calibre encore emprisonné dans le tissu du jean et du boxer. Mais il n'oubliait pas non plus les mises en garde de sa mère, qui ne cessaient de le brider dans la vie de tout les jours. Le blond hésitait donc à faire quoi que ce soit, et toutes ses pensées contradictoires le remuaient tellement qu'il ne senti pas la chaussure se délier autour de son pied pour finalement tomber de celui çi, qui était attiré délicatement vers l'entrejambe offert où son gros orteil vint toucher le sexe de l'inconnue à travers le tissu, le remuant dans une sorte de tic nerveux le long de la fente encore couverte du sous-vêtements.
Le blondinet s'interessa alors à la suite du message. La caresser avec son pied ? Sous la table ? Nooooooooon, ça il n'oserait jamais, même si Séïn lui disait de ne pas être timide ! Il ne risquait pas de se manger une baffe retentissante dans un cybercafé plein à craquer, lui ! La nervosité fit faire un coup sec à Gabriel, qui fit buter son doigt de pied contre l'antre de sa voisine, s'y enfoncant trés légèrement malgrés le tissu léger, tout en continuant à remuer.
Bon, Séïn se donnait du mal pour lui filer des conseils alors il pouvait bien faire un effort et faire semblant qu'il l'écoutait, non ?


[Alrun] Euh... Ok, je fais ce que tu me dis, là.

Pour Gabriel, c'était un mensonge. Mais en fait, il caressait bien le sexe de la femme désirée, qui plus était avec une insistance involontaire !
Soudain, un bruit lui fit relever la tête. Une sorte de gémissement, provenant du pc d'en face. Sa voisine faisait des choses sûrement pas trés catholiques, mais ça avait le mérite de l'exciter plus encore. Cette conversation avec Séïn, les seins de sa voisine qui gémissait coquinement.... Sans réfléchir, il déboutonna discrètement son jean, laissant plus de place à son important membre, toutefois encore emprisonné dans son boxer.
Le moinillon lui demanda ce qu'il se passait, aprés un curieux temps d'inactivité, chose qui ne lui ressemblait pas.


[Alrun] ...El vien 2 gémir, la.... Mec g un sacré baro là, jdoi fer koi à ton avis ?

Son écriture avait changé radicalement, signe clair d'un certain trouble. Il consacrait sa main libre à caresse trés sdoucement la forme de son calibre de chair moulé par le boxer noir qu'il portait, ignorant que sa voisine pouvait deviner clairement le geste en se penchant légèrement vers la droite. Elle pourrait y voir aussi la bosse importante qu'elle provoquait...
Sous la table, le pied de Gab se faisait plus explorateur, s'arrêtant parfois sur le clitoris de la belle pour le titiller dans un accès nerveux inconscient.


[Alrun] El mexite vrémen là.....
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Mer 8 Juil - 18:32

Il se disait que jamais il oserait.. Mais inconsciemment c'était déjà en train de se réaliser. Le pied s'excitait nerveusement, et par un heureux hasard, la ou il fallait. Sa petite main posée sur la cheville de Gabriel le caresse plus intensément... mieux, se glisse sous le jean pour caresser sa peau de son voisin. La situation était plus que excitante, elle se sentait déborder alors que cela commençait à peine.

[Alrun] ...El vien 2 gémir, la.... Mec g un sacré baro là, jdoi fer koi à ton avis ?

Cette fois elle en était presque sure que c'était lui... Qu'elle drôle de rencontre dans la vraie vie tout de même. Mais lui ignorait surement le rapprochement entre sa voisine et le moine qui parlait au ralentit. L'écriture en texto illustrait parfaitement le trouble de Alrun... Et cela attisait la jeune femme. Faire ce genre de jeu .. dans un lieu public et sous un orage violent... Elle se mordille la lèvre discrètement.

[Séïn] Ce que tu dois faire?... Caresse la encore... donnes lui envie de venir te voir.

A ce rythme c'était plutôt elle qui allait prendre l'initiative, mais elle n'en fit rien pour le moment, timide qu'elle était encore.. Mais la honte c'est délicieux dans ce genre de jeu n'est-ce pas? Elle entendit un bruit de clip, ses yeux roulent vers la droite, elle pencha légèrement sa tête et vit le jean dégrafé et une bosse plutôt de grosse taille tendu sous le tissu d'un boxer .. sexy..

[Alrun] El mexite vrémen là.....

Neith était plus que chaude en lisant ça...

[Séïn] Tu as envie qu'elle te fasse quoi ? Racontes moi...

Le pied se fit d'avantage explorateur, titillant soudainement le clitoris d'un tic très nerveux, elle ne pu s'empêcher de pousser un soupire, qu'elle tenta de maquiller par un soupire de lassitude mais.. non c'en était pas un, c'était un gémissement... Et puis il semblait aimer ça...
Elle défit une chaussure à elle discrètement, le mit à nu complètement avant de tendre sa jambe vers lui.. Elle avait envie de toucher cette bosse qui devenait dure. Elle espérait ne pas se faire jeter. Et voilà que son petit pied fin toucha d'abord le plus proche: les bourses du jeune homme.

[Séïn] Elle fait que gémir...? Racontes...

Savoir ce que son voisin pensait l''excitait, surtout qu'il ignorait que le moine n'était autre que sa petite personne. Son pied remonta sensuellement le long du corps de la verge, le frôlant jusqu'au gland avant de redescendre... et remonter encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Jeu 9 Juil - 11:07

La.... La faire venir le voir ? Voila qui était une trééééééééés mauvaise idée ! Si jamais elle venait pour de bon, ce que Gabriel estimait comme étant ni plus ni moins qu'un échec critique, il ne saurait pas quoi en faire, quand bien même elle se planterait devant lui nue en lui disant que "tout ça était à lui". Tout de même, Gaby manquait cruellement d'expérience vis à vis des femmes ! Mais par contre, faire cesser cet excitant jeu ne le tentait absolument pas. Pas question d'arrêter là, malgré tout ! Pour une fois qu'il se faisait plaisir et qu'il avait une petite chance d'aller jusqu'au bout, il était hors de question de stopper en cours de route, ça non !
Sous la nervosité, son pied marqua un rythme plus saccadé, remuant de façon à s'enfoncer parfois plus avant que jamais dans le sexe humide de la voisine. Si elle n'avait pas porté de culotte, le blondinet l'aurait tout bonnement pénétré par le gros orteil ! D'ailleurs, quelque chose commença à le gêner, et il ne s'en rendit compte que peu à peu, entre les grosses vapeurs d'excitation que la situation lui donnait : quelque chose devait avoir une fuite, parce ce qu'il sentait vaguement un peu d'humidité sur son pied. Alors qu'il tentait de faire marcher ses neurones pour tenter de comprendre ce qui se passait vraiment, Séïn lui demanda ce qu'il aimerait que la sexy voisine d'en face lui fasse, tandis que cette dernière laissait un nouveau soupir de plaisir s'échapper juste assez fort Ben dis donc, elle en voulait, décidement !


[Alrun] El gémi encor.... jémeré bi1 kel me face kkchoz... on ma jms branlé ou sucé...

Mais la suite se passa contre tout ses attentes. Il sentit clairement la jambe de sa voisine contre la sienne. D'un seul coup, tout son buste se raidit et ses joues rossisèrent avec violence. Elle... Elle était sérieuse ? Consciente de ce qu'elle faisait ? Lorsque ses tescicules fûrent caressées, Gabriel ne sût pas où se mettre et son propre pied marqua un temps d'arrêt avant de reprendre, sur un rythme plus marque et soutenu, toujours influencé par sa propre nervosité.
Et Séïn qui intervenait comme par miracle aux moments clés...


[Alrun] Mec el mtouch la ke avec son pié la !!!!!!

Oui elle touchait, mais en plus elle faisait ça sacrément bien. Son pied remontait et descendait doucement le long de la hampe à présent totalement durcie, présentant une belle quantité de centimêtres. Ses doigts de pied n'étaient pas sans s'arrêter rapidement sur l'extrémité cracheuse de venin avant de redescendre pour recommencer son manège.
Gabriel ne pût pas s'empêcher de laisser échapper à son tour un gémissement de plaisir avant de profiter silencieusement de ce qu'on lui offrait, le rendant en retour sans chercher vraiment à le faire.
Tout excité par la situation, il fît une chose à laquelle il n'aurait seulement jamais penser en temps normal : il sorti de la fenêtre du jeu et navigua sur le bureau pour trouver ce qui l'interessait, soit le messenger inter-pc. Grâce à cette option, Gabriel pouvait communiquer avec les ordinateur du cybercafé si il connaissait leur numéro. Et celui de sa voisine était inscrit en gros en face de lui.
Alors ni une ni deux, il envoya un petit message signé du numéro de son propre ordinateur.


POSTE12 dit : jen ve encor +
POSTE12 dit : svp
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Jeu 9 Juil - 14:05

Le pied bougeait de plus en plus, le pire était qu'il ne se rendait compte de rien, pas qu'il était en chaussette, pas qu'on lui caressait la cheville, et pas même qu'il titillait le sexe d'une femme soupirante et excitée.

[Séïn] Tu la caresses Comment? Ton pied dois bien la faire mouiller tu dois le sentir non?

C'était très coquin de le faire parler, cela la faisait sourire. D'habitude, Neith était extrêmement timide, mais le fait de faire ce jeu à écrans interposés la rendait entreprenante, et délicieusement coquine, et ce n'était pas pour lui déplaire. Neith se sentait à l'étroit à ce bureau, mais c'était aussi de la frustration que naissait le plaisir le plus intense...

[Alrun] El gémi encor.... jémeré bi1 kel me face kkchoz... on ma jms branlé ou sucé...

Neith comprit cette phrase immédiatement... comprenant que son ami n'avait jamais eu de rapport sexuel. Sur le coup elle hésitait, était-ce raisonnable de continuer ? Elle n'était pas sa petite amie, et Neith se souviens que sa première fois était désastreuse justement car elle n'avait pas de sentiment envers son partenaire. Mais sentir la verge du voisin se gonfler sous son pied fini par lui faire penser qu'il aimait ça. Et puis rien n'obligeait à passer à l'acte n'est-ce pas? C'était juste... des préliminaires. Elle rougit en se faisant plein de films pervers en tête dont elle a le secret.

[Alrun] Mec el mtouch la ke avec son pié la !!!!!!


La phrase bipant au coin de son écran la retire de ses pensées. Cette fois c'était sur et certain que c'était bien lui. Aucun doute. Découvrir son meilleur ami virtuel dans la vraie vie par un jeu de taquinerie coquine l'excita encore davantage.
Avec souplesse, elle lui caressa le sexe tendrement avec son pied, touchant et taquinant le membre encore coincé sous le boxer.

- .. hmm... si tendu...

Dit-elle en se pinçant une lèvre et sans arriver à retenir son excitation.

[Séïn] Je suis sur que tu bandes comme un taureau...

Ce n'était pas peu de le dire! Neith sentait que la taille de la verge en question était.. "appétissante", très même. Alrun ne parla plus. Le moine appela son ami en vain, il semblait "afk". Que faisait-il ? C'est alors qu'une fenêtre s'ouvrit, quelqu'un voulait lui parler... le poste 12 ? C'était celui en face du sien. Le cœur battant elle lu

POSTE12 dit : jen ve encor +
POSTE12 dit : svp


Et, peut être était-ce son jour de chance, à ce moment la l'orage passait au dessus du Cyber Café et claqua un bon coup. Heureusement que les Pc étaient branché sur un circuit sécurisé, mais les lumières s'éteignirent. On entendit les gens râler, et le responsable se diriger vers son installation électrique pour tenter de réparer le problème.
Gabriel devait quand à lui, attendre une réponse sur l'écran qui ne bougea pas, pas une réponse...
Dans le noir, Neith se glissa sous le bureau. Posant une main sur la jambe du jeune homme, elle la fit glisser vers son entrejambe afin de se guider. Quand elle rencontra le boxer, elle le baissa afin de libérer la verge prisonnière. D'un geste très lent et sensuel, elle caressa son sexe avec une souplesse du poignet très agréable. Elle vient d'abord embrasser les bourses du jeune homme comme une chose précieuse et fragile avant de faire glisser sa langue dessus et les entrer dans sa bouche aux lèvres gourmandes.
Dans le noir Gabriel ne devait voir qu'a la faible lueur de son écran encore allumé si il prenait le temps de se baisser pour regarder ce qu'il se passait. Quoi qu'il fasse, bientôt il sentit une douce chaleur ardente envelopper son gland. Une langue fine et coquine caresser son bout tendu et lécher son corps spongieux avec une lenteur excitante. Elle remit le gland en bouche ensuite et glissa le sexe doucement dans sa gorge. Si c'était sa première fellation, Neith voulait qu'il s'en souvienne toute sa vie, et comme la meilleure qu'on lui ai donné. Donnant tout son cœur à la tâche elle espérait que cela se sentait dans ses gestes. Sa main le masturbait, accompagnant les aller et venu de sa tête sur le membre dur.

La seconde main de Neith se glissa dans sa culotte pour caresser sa petite perle rougit de désir. Elle le suce, et gémit le plus discrètement possible. ses yeux Vairons cherchait le visage réel de son ami virtuel. Elle était excitée, et sa tendresse naturelle la rendait tout simplement adorable, tout comme la candeur de Gabriel qui le rendait si attachant et excitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Jeu 9 Juil - 19:33

Devenant plus écarlate qu'une sirène d'alarme lors d'une fissure de réacteur nucléaire soviétique, Gabriel ne sût que faire lorsque la voix de sa voisine s'éleva depuis son poste pour faire comprendre entre deux vagisssements coquins que le chibre qu'elle explorait du pied était plus que tendu. Elle jouait avec lui, et elle le faisait bien. Ses mouvements appliqués contre le sexe du blondinet donnaient à celui çi des frissons d'aisance et d'excitation, et son échine était parcourue de petits tremblements anarchiques incontrôlables, preuve du plaisir qu'il ressentait, si toutefois sa respiration rauque et ses petits gémissements n'avaient pas suffit.
Séïn plaisanta sur le durcissement de son ami et toucha avec justesse. A présent, le sexe de Gabriel était tendu comme un pilier de temple grec et menaçait de déchirer le boxer qui l'emprisonnait encore avec difficulté. Pris dans ce tourbillon de sensations délicieuses qu'il ne connaissait pas et dans lequel il sombrait avec plaisir, Gab' ne prit pas la peine de répondre au moinillon. A vrai dire à cet instant précis, il s'en fichait royalement.


- ...Mor....Morteeeel......

Son mot chuchoté avec la voix échaudée de l'homme à qui on faisait plaisir fût suivi d'un nouveau râle sourd et bas, signe de ce qu'il ressentait. Au même moment, l'orage hurla d'un seul coup et la foudre tomba sur un poste électrique, privant dans un claquement sec les clients du Cybercafé de lumière. Merde, sa voisine avait elle lu son message en réseau fermé ? Pas sûr, en fait. Mais au moins elle continuait à lui donner du plaisir, beaucoup de plaisir.... Avant qu'elle se stoppe assez brutalement.
Gabriel laissa échapper un "uuuuuh ?" de dépit sincère avant de sentir que la situation changeait, et sacrément, en plus.
Une main vint se poser sur sa cuisse, le faisant se raidir. Que se passait il ? Devait il bouger, faire où dire quelque chose ? Tétanisé de surprise, notre étudiant en fût tout simplement incapable. La main glissa vers son entrejambe, puis jusqu'a son boxer qui se fît alors baisser, laissant enfin s'échapper la vierge imposante qui se dressa comme un serpent, se cognant d'ailleurs dans un petit bruit au rebord du bureau.
Puis une main délicate quoi qu'un peu moite vint saisir son membre pour lui imprimer un mouvement de va et vient douceureux qui lui fit monter le feu aux joues rapidement. C'était sacrément bon, il devait l'avouer.... Pour en profiter davantage, le gamin se cala plus confortablement dans son siège, ignorant qu'il offrait ainsi à sa partenaire une plus importante marge de manoeuvre. Elle vint alors embrasser ses bourses, pratique à laquelle Gabriel n'était pas là de s'attendre.
Il ne baissa pas la tête vers le bas, trop timide pour cela. Le blond préféra basculer la tête en arrière tout en fermant les yeux pour pouvoir profiter de ce qu'on lui offrait gentimment, sentant alors que l'extrémité de son sexe se retrouvait emprisonné dans une cage chaude et humide, qui allait et venait. Ouvrant les yeux en grand, il comprit alors qu'on lui offrait une fellation en bonne et dûe forme ! Waooouh, comme dans les films ! MORTEEEEEEEEEEL ! Et quelle fellation... Faite avec un talent plus que certain, elle envahissait Gabriel d'un feu intense et dévoreur. Sentir sa longueur envahir la bouche d'une fille désirable, la sentir aspirer la chair palpitante... Que de plaisir....


- C'est...Hmmm...Trés bon..... Madame......

L'entendit elle alors qu'il glissait cela entre deux soupirs teintés du rouge intense de l'érotisme ? Sûrement. Par reflexe, il finit par baisser les yeux et croiser le regard de la demoiselle, qui le pompait avec un talent princier. Il ne sûr que faire, si ce n'était que de lui offrir un sourire intimidé mais franc et lumineux, avant qu'il ne se baisse pour tenter de lui caresser grossièrement les seins, mal placé qu'il était.

- ....Ce.. Ca c'est du matos épique, mada......

Sa phrase se perdit dans un râle doux avant qu'il ne lui caresse la joue, comme pour la remercier de la seule façon qu'il connaissait, avec douceur et tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Jeu 9 Juil - 20:24

Les soupirs de Gabriel était la plus belle récompense que Neith pouvait avoir. Ses petites joues se mirent à rougir, elle même n'arrivait pas à croire qu'elle avait fait le premier pas. Elle espérait qu'il sentait tout son cœur dans cette fellation qu'elle voulait la plus magique possible. Qu'elle jeune femme attentionné vraiment... Lubrifié de sa douce salive, le sexe de Gabriel s'enfonçait sans mal dans cette gorge montrant un appétit de désir à la fois tendre et ardent. Neith allait de plus en plus loin, elle savait comment mettre une verge profondément et c'est ce qu'elle fit plusieurs fois Gabriel pouvait parfois sentir son gland toucher le fond de la gorge de la jeune femme, celle-ci ne s'étouffait même pas. Dans son esprit embrumée par l'érotisme, Neith savoure cette verge bien chaude, la trouvant savoureuse sur sa langue. Il ne la regardait pas, ce n'était pas grave, dans le noir elle le voyait basculer sa tête en arrière, cela était déjà fort plaisant à regarder. Elle continuait de caresser sa fleur tendue elle aussi. Ses doigts se trempaient de son propre nectar abondant. Neith savait très bien qu'il pouvait ne rien se passer par la suite. Mais ce moment était tellement agréable, qu'il vallait tout l'or du monde.

- C'est...Hmmm...Trés bon..... Madame......

Elle sentit sa gêne dans sa voix, sa timidité mais aussi son plaisir. Neith sortit la verge de sa gorge et elle le vit enfin la regarder. Il y eu comme une ou deux secondes de temps d'arrêt. Il était beau... et son visage rougit par la découverte, la gêne et le plaisir fit tressaillir la jeune femme qui lui afficha un sourire adorablement timide. Son cœur était battant, tout comme la foudre qui claquait violament au dessus de leur tête, contrastant avec la douceur prodiguée par la jeune femme. Elle le fixe dans les yeux, comme elle pu dans le noir. Un éclair éclaira la salle assez bien pour laissez voir la charmante jeune femme reprendre la verge tendue en bouche, regardant Gabriel droit dans les yeux avec son regard vairon presque hypnotique. Elle aimait le voir rougir, elle aimait le voir soupirer et gémir.
Elle aspira plus fort le membre et fit de petites pression aléatoire avec sa main, mais tout en gardant un rythme lent et une douceur auquel elle tenait tant. Le sourire de Gabriel lui plaisait beaucoup, énormément même. puis, il voulut caresser ses seins, mais la situation faisait que cela ne serait pas possible. C'est alors qu'il voulut s'exprimer, mais ses paroles se perdirent dans un râle si doux que Neith se sentit frémir de nouveau.... hmm sa voix était excitante, la jeune était très sensible aux soupirs de ses partenaires, et Gabriel était devenu une source de plaisir intense, sans même avoir besoin de la prendre.
La caresse sur sa joue la fit rougir comme un pivoine, ce geste affectueux et doux lui donna un air irrésistible de femme heureuse. Elle sortit la verge de sa bouche, et pendant qu'il lui caressait sa joue chaude, elle embrassait le membre tendrement avec ses lèvres charnues.

- J'aime...

C'est tout ce qu'elle trouva à dire tant ses cordes vocales étaient paralysé par sa timidité. Elle sourit gênée avant d'embrasser le sexe d'une manière très..sulfureuse, passant parfois sa fine langue entre ses lèvres pour la glisser quelque seconde sur ce corps viril. Elle se relève n peu et vint embrasser le gland, sans le faire glisser pour une fellation, elle le garda prisonnier de ses lèvres qu'elle ouvrait et fermait comme pour un sulfureux baiser ardent.
Sa main qui la caressait quitta finalement sa perle, tout ce qui importait c'était lui, elle mourrait d'envie de le toucher encore plus. C'est donc ainsi qu'une seconde main effleura les bourses du jeune homme quelques instant, avant de remonter vers son torse. Mais pour rester le plus discret possible, elle du glisser celle-ci sous l'habit qui couvrait son buste. Un caresse sensuelle glissa sur la peau du jeune homme. Neith soupire, encore...encore... Le toucher l'excitait encore plus. Elle cessa son doux baiser sur le bout de la verge pour l'enfoncer de nouveau dans sa gorge en aspirant comme pour l'engloutir. Elle ne l'avait pas quitter des yeux depuis tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Jeu 9 Juil - 21:03

D'une certaine façon, ces deux là se ressemblaient beaucoup, du moins plus qu'il n'aurait pût y paraître. Sauf que la femme avançait sur un terrain qu'elle arpentait depuis un moment, alors que Gabriel le défrichait à peine. Certes, avec sa voisine comme guide, Gabriel pénétrait dans ce territoire en bonne compagnie. Peut-être la meilleure qu'il eut pût espérer pour ses premiers pas dans le monde des adultes, d'ailleurs.
Lorsque l'éclair avait illuminé rapidement la salle où se nouaient leurs ébats, les deux jeunes gens avaient pût vraiment échanger un regard, le plus direct et le plus net depuis leurs arrivées respectives dans le cybercafé. La gêne de Gaby ne semblait pas déranger outre mesure sa partenaire, qui ne semblait pas le juger. Et que dire de ses yeux, où se mêlaient la tendresse et l'intense désir charnel ? Leur dissemblance ne les rendaient que plus attirants et le blondinet senti un curieux courant électrique lui parcourir le sexe.
C'était à ce moment qu'il avait effleuré sa joue, et que la demoiselle avait finalement extrait la verge turgescente de sa bouche experte en caresses appliquées, déposant de doux baisers sur le bout rosé du chibre du jeune homme, qui l'entendit murmurer qu'elle aimait.

Pour Gabriel, cette simple reflexion était un compliment incroyable. Il n'aurait jamais pensé qu'une femme lui dirait cela un jour (du moins pas sans payer) et qu'elle le dirait de surcroit avec une sincérité évidente dans le regard. Le bougre aurait rougis plus, le sang lui serait sorti des narines. N'ajoutant rien pour ne pas briser cet instant magique à la fois doux et enflammé, Gab' laissa sa compagne improviser commencer à embrasser son gland avec une passion dévorante et coquine, sentant parfois la langue le lécher par petit à-coup.


- Vous... Euh....Vous faites ça...Bien.....Madame.....

C'était un peu niais, un peu bêbête, mais c'était tendre et ça venait visiblement du coeur. Rassuré par le regard tranquille qu'elle lui offrait et la passion qu'elle mettait à le pomper avec ardeur, Gabriel ne tenta plus de détourner le regard, même si il avait parfois du mal à le soutenir, gêné qu'il était. Ces quelques mots cherchaient simplement à prouver à la demoiselle émoustillée et généreuse que ce qu'elle faisait était vraiment bon, qu'elle n'était pas face à un ingrat. Gab se disait qu'elle faisait tout et aurait aimé lui rendre, mais n'aurait pas sû s'y prendre de toutes façons. Il s'en voulut d'être tant inexpérimenté, et fût surpris qu'elle cherche à le toucher plus, à se l'approprier. Les doigts agiles de la miss glissaient à présent sur le torse dessiné de Bab, qui fut heureux d'avoir au moins quelque chose à offrir.
Lorsqu'elle le reprit pour de bon en bouche, il laissa echapper un soupir d'aisance et un petit mot.

- ...Oui......

La seconde main vint toucher ses bourses encore pleines, augmentant d'un cran la tension qui courait déjà dans les veines tendue du sexe que la coquine aspirait avec force et délices. Gabriel sentait que quelque chose venait, sans réaliser tout d'abord. Il se raidit sensiblement sous les doigts de la belle aux yeux vairons, avant de comprendre ce qui était entrain d'arriver.
Il allait libérer sa semance d'un instant à l'autre, et il savait que la demoiselle pouvait se sentir insulter si elle le recevait sur elle où en elle, sur son palais. Alors, avec une politesse et des précautions infinies, il tenta de sortir le sexe des étreintes enflammées qu'il subissait afin de le remettre dans son boxer avant l'explosion finale, mais n'y parvint pas tout à fait. Alors que le gland se reculait progressivement du visage aux yeux disparates, la vision de ce charmant buste aux formes généreuses fût le coup de grâce. Se mordant la lèvre inférieure et fermant les yeux par instinct, Gab' se lâcha et expulsa son jus sur la face de son attentionnée partenaire pour l'en couvrir de giclées abondantes, dont certaines glissèrent entre les vallons de sa poitrine.
Gabriel, bien que "soulagé", s'en senti catastrophé, comme en témoignait son air oscillant entre honte et gêne trés marquée.
Baissant les yeux, "pardon" fût le seul mot qu'il fût à même d'articuler.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Ven 10 Juil - 0:58

Ils se ressemblaient oui, et même si Neith était plus expérimenté, elle avait ce même fond de candeur que Gabriel. Peut être que cela expliquait son attirance vers lui ? Peut être, elle le connaissait déjà un peu en tant que Alrun, ce n'était pas un parfait inconnu pour elle.
Secrètement, elle espérait le revoir plus souvent.. en vrai. Le connaitre aussi un peu plus. C'était une attirance instinctive. Mais Neith était aussi connue pour ses relations tordue, entendez pas la à sens unique... Alors elle ne se faisait pas d'illusion, et puis elle le connaissait encore trop peu dans la vraie vie.

- Vous... Euh....Vous faites ça...Bien.....Madame.....

Souffla t-il entre des soupirs qui attisait la jeune femme. Elle retira lentement la verge de sa bouche et lui sourit timidement, un petit filet de salive scintillait entre sa lèvre et le gland. Gênée, elle se lécha es babine pour "nettoyer" ce petit détail. Elle lui dit alors avec une voix chaude mais naturelle, son prénom:

- Appelles moi..Neith...

Elle reprit le sexe en bouche, et cette fois, alla un peu plus vite, mais restait tout de même sensuel, elle ne voulait pas que cette fellation perde de sa douce magie. C'est donc juste l'intensité des pression exercées sur la verge qui s'appuyèrent...Ça glissait si bien dans sa gorge... elle aimait ce contact. Neith aurait aimé en faire plus, non pas dans le passage à l'acte, mais dans la pratique qu'elle exerçait sur lui. Mais ici... ce n'était pas faisable.. une autre fois? peut être...?
Qu'importe, l'instant présent comptait le plus elle donnait toute son ardeur et douceur à la tâche. La main qui caressait son torse le fit avec plus d'intensité, Neith sentit ainsi qu'il se raidissait, et que son cœur battait encore plus vite. Il allait venir? Ce n'était pas grave au contraire, elle était heureuse de lui faire découvrir cette sensation.
Mais Gabriel avait peur qu'elle le prenne mal, c'était une pensée emplie de gentillesse. Il recula doucement son sexe, le sortant de la bouche de la jeune femme, elle le regarda avec un air interrogatif, il ne voulait pas...? Alors qu'il s'apprêtait à ranger sa verge tendue celle-ci libéra sa semence chaude au visage de la jeune femme un peu surprise.

Il y eu comme une sorte de petit silence.
Neith retira ses petites lunettes noires et... se mit à lécher la semence qui s'y trouvait. Elle regarda Gabriel tout en faisant ce geste. Elle ne dit rien. Elle s'essuya le visage avec ses doigts, lui lèche... tout ça dans une gestuelle très lente et sensuelle. Le sourire timide sur son visage la rendait coquine à souhait et montrait qu'elle n'était absolument pas fâchée de ce petit incident. Essuyant le reste sur sa poitrine pour nettoyer au maximum, elle baissa ses yeux vers la verge... Et s'y penche une dernière fois pour lécher ce qu'il restait de lui. Neith sentait ce jus chaud et épais couler dan sa gorge comme un nectar sucré. Sa petite langue passa doucement dans les moindres recoins. Elle suça de nouveau le membre, en quelques passages très, très très lent... Puis, délicatement, c'est elle qui rangea le sexe dans de Gabriel dans son boxer.

Elle bougea un peu sous le bureau, mais contre tout attente elle ne retourna pas s'assoir à sa place. Elle poussa un peu Gabriel et sa chaise, afin qu'elle puisse remonter juste devant lui... Ce qu'elle fit, en collant sa poitrine contre son entrejambe, elle remonta ainsi, se frottant contre son corps, émergeant du sol comme une nymphe. Il faisait noir.. et l'écran éclairait les deux jeunes gens en contre-jour.
Le souffle de Neith était proche du visage de Gabriel... Elle se retenait de lui voler un baiser. C'était un terrible frustration, car il lui plaisait énormément.

- Tu...es... délicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Ven 10 Juil - 10:24

Ainsi, la belle s'appelait Neith. C'était un joli prénom, qui avait des allures de pseudo, mais qui ne serait pas difficile à retenir. Surtout dans la situation qui les unissaient à présent et avec l'image que le jeune homme en gardait, qui resterait sûrement gravée au laser haute densité dans sa mémoire : Neith ôtant ses lunettes pour, en quelques coups de sa langue alerte, les nettoyer en avalant la semance comme un précieux nectar à ne pas gâcher.
Oh, cette scène aurait pût avoir un côté parfaitement écoeurant pour un ignare du sexe comme l'était le jeune Gabriel, mais il ne pût s'empêcher de trouver que cet acte, fait avec tant de passion, avait quelque chose de trés sensuel, voire même de romantique. Le regard tendre de la belle aux yeux vairons était trés sûrement à l'origine de ce constat, regard dont celui du blondinet ne pouvait se défaire tant il l'appréciait, à tel point qu'il offrit un sourire d'une douceur tendre. Aprés avoir nettoyé ses lunettes, Neith usa de ses doigts agiles pour s'occuper de son visage, portant ses phalanges à sa bouche lorsqu'elle eut terminé, ne cessant un aucun moment de regarder sa "victime". Elle ne semblait pas véxée de ce qui venait de se passer, au contraire elle mettait un point d'honneur à tout nettoyer avec insistance et plaisir, visiblement.
Tout en gardant le contact visuel entre eux, Neith en revint au sexe encore un peu tendu de son nouvel ami pour finir de lécher ce qui restait de liquide blanc, faisant à nouveau gémir son amant improvisé avant de venir le resucer avec une lenteur extrème qui donnait à cela un air de douce torture à laquelle Gabriel peina à résister. Fort heureusement, cela dura moins longtemps qu'il ne le pensa et bien vite sa partenaire remit en place le sexe dans le boxer.

D'une certaine façon, Gabriel se senti soulagé que tout cela finisse. Son excitation sexuelle redescendait quelque peu et avec elle le peu d'assurance qu'il avait inconsciemment prise et la proximité avec Neith commenca à la mettre de plus en plus mal à l'aise. Non, ce n'était pas réellement par rapport à elle, mais c'était une sorte de sentiment général. Que lui dire ? Que faire ? Faire la conversation aprés CA ? Ohla, il ne se sentait absolument pas de faire ça, c'était clair, sous peine de sentir son coeur le lâcher. Ouf, vu le bruit qu'elle faisait sous le bureau, elle retournait à sa plac.....
Non, en fait non.
Il se sentit repoussé depuis le bas et se montra impuissant lorsqu'elle émergea de dessous le bureau telle Vénus sortant de l'écume. Avec une sensualité énorme elle fit frotter sa poitrine qui ne l'était pas moins contre le sexe de Gaby, s'arrêtant à sa hauteur pile, leurs visage séparé par un demi-millimètre.
Dans un bruit un peu sonore, notre puceau avala sa salive, tandis qu'une goutte de sueur froide dévalait sa colonne vertébrale plus vide qu'un dragster lancé à plein gaz.
Et là, elle lui asséna un coup fatal, lui disant sur un ton ultra sexy qu'il était "délicieux".
Non mais franchement, que devait il répondre à ça ? Il lui aurait bien rendu la pareille, mais il ne l'avait pas goûté, lui ! Mais il sentait qu'il devait faire quelque chose, n'importe quoi.

Alors, sans réfléchir, il vint saisir les seins énormes à pleines mains, rouge de gêne qu'il était. Il les pressa avec douceur, se disant que ça lui fera peut-être mal.


- Je... Vous... Enfin... C'était bon.... Merci... Je.... Enfin.... Euh....

Doucement au-dessus d'eux, les plafonniers commencèrent à clignoter, signe que le courant allait repartir. Pourtant, même si il ne savait pas quoi faire de la jeune femme qu'il avait timidement en main, il n'avait pas envie qu'elle parte.

- ..................................Vous....Avez un....Tel, madame ?

Ceci dit, il baissa rapidement les yeux, non sans cesser de peloter la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Ven 10 Juil - 13:17

Quel heureux hasard cette rencontre.. Jamais Neith autant désiré quelqu'un sans pour autant penser jusqu'à passer à l'acte sulfureux du pécher de chair. C'est comme si elle avait envie de le préserver, et de garder sa frustration pour avoir toujours envie de le désirer à chaque instant. C'était tellement intense qu'elle se sentait bouillonnante encore.
Alors que leur visage était si proche, le jeune homme ne savait pas comment s'exprimer, son balbutiement le rendait tout simplement adorable et séduisant aux yeux vairon de la belle. Sa réponse fut de lui sourire, même si dans le noir, peu de chose pouvait se voir... Mais une chose est sure, elle sentait ses grandes mains effleurer sa poitrine compressée dans son t-shirt. Elle se mordille la lèvre, puis il pressa tendrement les seins dans les paumes de ses mains. Le souffle chaud de Neith se fit gémissant, discret, mais brûlant. Le sentir la toucher lui donnait un frisson parcourant toute son échine.

- Hmm...tes mains...si grandes...

Lui murmure t-elle de sa voix pleine d'envie. La présence si proche du visage de Gabriel rendait l'instant encore plus fort. Elle avait très envie de croquer ses lèvres... mais se retient. Voler sa première fellation était déjà une grande récompense pour elle. Ses yeux se baissent pour fixer quelques secondes cette bouche qu'elle se retenait de prendre avec la sienne. De ça en nait une frustration excitante.
Les mains sur sa poitrine lui faisait beaucoup bien à en voir son expression et à écouter son souffle soupirant le désir. elle n'avait pas envie que cela s'arrête, pourtant... toute chose à une fin. Mais jamais elle ne regrettera ce moment de toute sa vie.

Son cœur s'arrêta un instant, son sang ne fit qu'un tour quand il lui demanda son numéro de Téléphone. Sous ses doigts, Gabriel pouvait sentir que la jeune femme tremblait d'excitation juste en ayant demandé une simple série de chiffre. Il ne cessa pas de la peloter, l'attisant encore plus, intensifiant le ronronnement de ses gémissements. La lumière allait bientôt revenir... Neith en était presque triste. Elle rapprocha ses lèvres des siennes... et les effleura juste pendant des secondes qui semblaient éternelles... Mais elle l'embrassa pas. Elle vint poser ses lèvres plus loin: sur le lobe de son oreille, qu'elle se mit à suçoter tendrement avec cette petite coquinerie qui lui allait si bien. Elle lui murmura alors son numéro.
Sachant qu'il pouvait ne pas le retenir de tête, elle prit une des main de Gabriel doucement, surement regretterait-il de quitter son sein, mais il allait avoir un autre contact: Neith fit glisser cette main innocente dans la poche de son pantalon, précisément, sur sa fesse droite. A l'intérieur de la poche se trouvait une petite carte de visite... Mais aussi la rondeur de sa fesse.
Elle espérait secrètement qu'il la rappelle, et qu'il oublie l'autre femme roulant du cul venue tantôt lui donner son numéro.

- J'ai envie de te revoir un jour...

Sur cette carte de Visite, Gabriel avait la totale : son numéro et adresse personnel, et même ses coordonnée professionnel, ainsi que son adresse Msn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Ven 10 Juil - 14:12

Ses mains, grandes ? C'était bien la première fois qu'on lui disait quelque chose comme ça ! C'était sûrement bien, mais c'était un peu faux. Si il avait eu de si grandes paluches, il aurait pût saisir entièrement les seins énormes de sa compagne, or ce n'était aucunement le cas. Bon, il pouvait tout de même peloter et re-peloter les généreux appendices mammaires de la belle Neith. Il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était si bon, si rembourré, si doux..... C'était drôlement bon, quoi !

Lorsqu'il lui avait demandé son numéro, Gabriel avait ressenti un petit trésaillement sous ses doigts. Etait-ce le simple fait qu'il lui ait demandé son numéro ? Peut-être voulait elle simplement que cette relation, si tant est qu'on ai pût la nommer ainsi, en reste à ce stade de délicat anonymat, chose si excitante dans ce qui venait de se passer ? Gaby pensa en avoir trop fait et regretta d'avoir demandé ça à Neith.
D'ailleurs, elle commençait à s'approcher de lui dangereusement. Elle voulait lui faire un bisou, où quoi ? Et bien.... Et bien.... Non. Elle passa outre les lèvres de Gabriel et alla titiller son lobe d'oreille amoureusement, ce qui rendit fou le blondinet, qui pour marquer le coup alla jusqu'a passer une de ses mains directement dans le décolté de la belle pour saisir un globe de chair à pleine main, passant doucement dans le soutien-gorge. Elle lui susurra quelques chiffres, sûrement son numéro de téléphone. Vu son esprit embrumé par le désir charnel, Gab' n'arrivait pas à seulement réaliser ce qui se passait. Il entendit vaguement un numéro où deux, avant que l'une des mains de Neith ne se saisisse de l'une des siennes pour l'ôter de son sein. Dommage... Elle ne voulait plus, alors ? Gab lui adressa un regard presque implorant, pourtant elle ne cessa pas, offrant à son disciple une nouvelle sphère charnue : l'une de ses fesses, qu'il pouvait toucher depuis la poche où la belle avait fait glisser ses doigts. Outre la rondeur fessiale (c'est nouveau, oui oui), Gabriel ressenti aussi le bout de carton dont il se saisit finalement, comprenant ce que c'était, surtout quand elle lui avoua vouloir le revoir.
Les oreilles rouges, Gabriel plongea son regard dans celui de sa compagne pour lui répondre, tentant de lui offrir un peu de virilité, même feinte. Les filles devaient bien aimer ce genre de trucs, non ?

- M....Moi aussi, Neith.... J'ai envie.....

Et sans prévenir, alors qu'elle commenca à bouger pour repartir à sa place tandis que le gérant annoncé que la lumière reviendrait d'ici à quelques secondes, Gabriel se pencha en avant et déposa ses lèvres sur celles de Neith, furtivement. Mais au moins l'avait il fait, laissant sa main s'extraire peu à peu du généreux décolté.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy Neith
DRH coinçée et maladroite
avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Métier: DRH

MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   Dim 19 Juil - 12:19

Les mains de Gabriel n'étaient pas trop petites pour saisir la poitrine de Neith, c'était juste une paire de seins bien trop grosse même pour des mains de pianiste. Les caresses répétées sur les globes de chairs faisaient soupirer la jeune femme, brûlant son feu ardent encore plus intensément.. Il ne manquerait plus que d'ajouter de l'huile sur le feu pour qu'elle le dévore. Et se retenir de l'inviter dans un coin tranquille devenait très difficile. Mais quel jeu excitant... Une forte attraction était instinctivement né pour Neith envers ce jeune homme qu'elle n'avait connu que virtuellement. Mais lui? Comment réagirait-il si il apprenait que son meilleurs ami dans son jeu préféré était en fait la créature à poitrine énorme qui glissait sur lui comme une sirène ? C'était une question bien complexe, soit il sera très heureux, soit il lui en voudra de lui avoir caché son identité. Double tranchant, quel était le meilleurs choix?
Actuellement... C'était de le regarder dans le fond des yeux, se sentir ses mains sur ses seins et de se laisser aller un petit peu en soupirant à quelque millimètre de sa tête tout son plaisir. Hmm.. bon choix pour le moment.

Après qu'il eu saisit timidement sa carte de visite, Neith espérait qu'il réponde à sa "demande", oui car dire qu'on aimerait revoir une personne une jour qui vous caresse les seins, ce n'est jamais innocent. Gabriel semblait vouloir garder un minimum d'assurance pour tenter de montrer une certaine virilité. C'était maladroit, mais cela le rendait encore plus touchant. Elle lui sourit, heureuse de savoir qu'il avait envie de la revoir.. Très heureuse même.

Le gérant revint, et annonce avec sa voix un peu gênée par l'incident, que la lumière allait revenir d'un moment à l'autre, il s'agissait surement d'une panne bénigne, un fusible en quelque sorte. Avant de se faire remarquer devant tout le monde, Neith devait se décider, à regret, de devoir quitter son partenaire. Elle commença à reculer lentement, c'est alors que le jeune homme se rapprocha, et posa ses lèvres sur les siennes au dernier instant. Surprise, les yeux vairons de Neith s'ouvrirent en grand, avant de se fermer. Elle saisit délicatement les lèvres de Gabriel avec les siennes. Elle n'usa pas de sa langue, elle n'en avait pas besoin pour offrir un baiser agréable. Elle soupirait le temps de dévorer les lèvres du blondinet pendant de longues secondes. Elle semblait adorer ça...
Les lumières du plafond clignotèrent. Neith rouvrit ses yeux et recula sa tête. Elle l'embrasa furtivement une dernière fois avant de rejoindre sa place en fermant la braguette de son pantalon, en faisant mine de rien et heureusement car la lumière revint à peine qu'elle contournait déjà le bureau pour aller se rassoir.

De nouveau devant l'écran, Neith ne savait pas quoi faire. Son avatar était absent, elle désactiva l'absence et attend. Surveillant aussi la discutions par poste, on ne sais jamais.
Elle se mordit la lèvre.. et maintenant?
Il ne restait que peu de temps avant qu'elle doive partir, par manque de monnaie tout simplement.

_________________
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiren.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Antre" Geek (Pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Antre" Geek (Pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SGU "Air" 1x01-02-03 [SPOILERS!]
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "Sud"
» Les "toulousains" et les EC en Allemagne
» [Validée]Karusi "Soul" Osaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neiren :: La ville " Neiren " :: Centre Ville :: CyberCafé-
Sauter vers: